Circuit Ouzbekistan sur la Route de la Soie

Circuit Ouzbekistan sur la Route de la Soie - 1
Circuit Ouzbekistan sur la Route de la Soie - 2
Circuit Ouzbekistan sur la Route de la Soie - 3
Circuit Ouzbekistan sur la Route de la Soie - 4
Circuit Ouzbekistan sur la Route de la Soie - 5
Circuit Ouzbekistan sur la Route de la Soie - 6
Circuit Ouzbekistan sur la Route de la Soie REF : 98495
Circuit Ouzbekistan sur la Route de la Soie Circuits de 12 jours / 10 nuits (dont 2 en vol) Visite des ruines de l'antique citadelle d'Alexandre le Grand
1 nuit en yourte

Balade sur le pittoresque bazar Siab.
REF : 98495
dès 1949 € TTC / personne en Circuits de 12 jours / 10 nuits départ de Paris le 07 sept. 2018
Ouzbekistan
Visite des ruines de l'antique citadelle d'Alexandre le Grand
1 nuit en yourte

Balade sur le pittoresque bazar Siab. En savoir plus
Inclus dans ce voyage
  • Vol A/R au départ de Paris (+8 autres villes)
  • Repas Selon programme
  • Chambre
  • Transfert
REF : 98495

Prenez le temps, faites-vous rêver...

Quelques mots sur le voyage Inclus / non-inclus
Quelques mots sur le voyage

Les avantages

  • Vol A/R au départ de Paris (+8 autres villes)
  • Repas Selon programme
  • Chambre
  • Transfert
  • Guide francophone
  • Visites selon programme

Jour 1: FRANCE / TASHKENT

Rendez-vous des participants à l'aéroport. Assistance aux formalités d'enregistrement et d'embarquement puis envol à destination de Tashkent. Dîner et nuit à bord.

Jour 2: TASHKENT

Petit-déjeuner à bord de l'avion. Arrivée et accueil à l'aéroport de Tashkent par votre guide francophone. Métropole de l'Asie centrale, Tachkent se présente comme une cité aux visages multiples, aux allures soviétiques. En la parcourant, de la vieille ville aux maisons de pisé, jusqu'au centre urbain reconstruit après le tremblement de terre de 1966, et où se dressent maintenant des immeubles de plusieurs étages, on traverse près de 2 000 ans d'histoire. Située au pied du Tian-Chan que l'on découvre par temps clair, Tachkent est arrosée par plusieurs cours d'eau, dont le Tchirtchik. Première découverte de la capitale ouzbèke sur la place Khast-Imam, au cœur de la vieille ville, considéré comme le centre religieux de l'Ouzbékistan, entourée par quelques fleurons de l'art musulman. L'ensemble architectural regroupe la magnifique médersa Barak Khan, séminaire musulman où sont formés des futurs imams et siège du Grand Mufti d'Asie centrale ; la mosquée Tellia Cheikh dont la bibliothèque conserve le Coran du calife Othman, un manuscrit connu comme étant la plus ancienne version écrite du Coran, trésor inestimable rapporté par Tamerlan ; et la médersa Koukeldach dont les motifs de la façade rappellent ceux de la médersa d'Ulugh Beg à Samarcande. Déjeuner à l'hôtel ou dans un restaurant traditionnel ouzbek. Continuation de la visite de Tashkent avec le Musée des Traditions et des Arts appliqués, le plus intéressant de la capitale, logé dans l'ancienne résidence d'Alexandre Pölovtsev, diplomate et collectionneur russe, qui fit appel aux meilleurs artisans locaux pour décorer sa demeure. Dîner dans un restaurant local. Logement à l'hôtel.

Jour 3: TASHKENT / URGENTCH / KHIVA (30 KM)

Petit-déjeuner à l'hôtel. Transfert à l'aéroport et envol à destination de Urgentch sur vol régulier. Arrivée à l'aéroport d'Urgentch, départ vers Khiva et arrêt à l'hôtel pour déposer les bagages. Journée complète consacrée à la découverte de Khiva, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Au sud de l'Amou Daria, enserrée dans ses murailles couleur sable, Khiva est l'une des étapes sur la Route de la Soie la mieux préservée et la plus intacte, semblant tout droit sortie d'un conte des Mille et Une nuits. Vous serez soudain projeté hors du temps, à l'époque des caravaniers qui s'y arrêtaient pour s'approvisionner en eau au puits de Khivak, après avoir traversé le désert du Karakoum pour continuer en direction de la Perse. Ses coupoles et minarets turquoise, ses monuments historiques, ses caravansérails et ses marchés sont uniques, formant un ensemble architectural parfait brillamment exécuté par les maîtres bâtisseurs du Khârezm, sans équivalent dans toute l'Asie centrale ! Visite de l'impressionnante médersa Mohammed Amin Khan, l'une des plus grandes médersas d'Asie centrale, construite en 1851 et décorée de majolique bleue. D'école coranique à prison sous l'ère soviétique, elle est aujourd'hui un hôtel haut de gamme. A l'extérieur, vous verrez le superbe minaret tronqué Kalta Minor entièrement recouvert de faïence bleue et verte, qui devait être le minaret le plus élevé du monde musulman … hauteur qui ne fut jamais atteinte suite à la mort du khan de Khiva et à la fuite de l'architecte, craignant pour sa vie ! Visite de la forteresse Kukhna Ark, résidence fortifiée des sultans de Khiva, de la mosquée Juma avec sa forêt de 218 colonnes en bois qui supportent le toit de l'édifice, de la médersa Mohammed Rakhim Khan remarquable pour ses soixante-seize cellules d'étudiants en sciences coraniques. Visite du palais de pierre Tach Khaouli, joyau de la cité avec son architecture unique alliant le bois, la pierre, le marbre et la céramique. A travers un labyrinthe de plus de 150 pièces et cours magnifiquement ornés de majoliques colorées, vous découvrirez son harem où le travail du bois et la décoration sont incomparables. Découverte du caravansérail et de la médersa Alla Kouli Khan dont la façade est décorée dans les tons de bleu, noir et blanc. Déjeuner dans une ancienne médersa au cœur de la ville. Continuation des visites avec le mausolée de Pakhlavan Mahmoud, saint patron de Khiva, artisan, philosophe et poète populaire ; la médersa Islam Khodja et son minaret le plus haut de la ville (ascension avec supplément, à régler sur place) ; le mausolée du cheikh soufi Sayid Allaouddine, l'un de plus anciens monuments se trouvant dans la ville intérieure Itchan-Qala. Dîner dans une tchaykhana typique. Logement à l'hôtel.

Jour 4: KHIVA / BOUKHARA (450 KM)

Petit-déjeuner à l'hôtel. Départ matinal par la route vers Boukhara, à travers les barkhanes rouges du désert du Kyzyl-Koum et les steppes arides parcourues par les troupeaux de moutons astrakans. Vous atteindrez les plaines cotonnières gagnées sur le désert par irrigation au moyen des eaux de la mer d'Aral. Déjeuner pique-nique en cours de route. En fin d'après-midi, installation à l'hôtel à Boukhara, ville classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Ville sainte d'Asie centrale, centre religieux et intellectuel de la dynastie des Samanides, Boukhara est une cité médiévale dont l'histoire remonte à plus de 2 000 ans. Elle a longtemps été un centre économique et culturel important de la région. Entre le IXe et le XVIe siècle, elle est restée le plus grand centre de théologie musulmane, particulièrement pour ce qui est du soufisme, au Proche-Orient, avec plus de deux cents mosquées et plus de cent médersas. Située sur la Route de la Soie, c'est vers Boukhara que convergeaient toutes les richesses, les grands savants et penseurs, les langues, les religions et les cultures de l'Asie. Dîner dans un restaurant local. Logement à l'hôtel.

Jour 5: BOUKHARA

Petit-déjeuner à l'hôtel. Journée complète consacrée à la découverte de Boukhara. Découverte de la vieille ville de la plus secrète des cités caravanières de la Route de la Soie, surnommée la « Perle de l'Islam », à travers son lacis de ruelles étroites, parées de palais, de mosquées, de minarets, de médersas, de mausolées, de caravansérails et de bâtiments de briques couleur ocre. Visite de l'ensemble Poy Kalon qui regroupe la médersa Mir Arab surmontée de deux coupoles bleu azur, face à la grande mosquée Kalan et à l'élégant minaret Kalon. Vous passerez ensuite par les marchés Tok-i Sarrafon, la coupole des changeurs, et Tok-i Tilpak Furushan, la coupole des chapeliers. Arrêt au Tok-i Zargaron, la couple des joaillers. Vous arriverez devant la sobre médersa Ulugh Beg, héritage survivant des Timourides, la plus ancienne des trois médersas bâtie par le prince astronome et mathématicien, petit-fils de Tamerlan. Tout à côté, la médersa Abdul Aziz Khan qui date du XVIIe siècle, s'habille d'une ornementation plus audacieuse. Arrêt au marché couvert Tim Abdulla Khan où vous trouverez les plus belles pièces de soie ikat tissées à la main et visite de la mosquée Magok-i Attari construite sur l'emplacement d'un ancien temple zoroastrien dédié à la lune. A l'intérieur, un petit musée abrite une intéressante collection de tapis qui vous permettra d'admirer les différents motifs des tribus nomades de la région. Déjeuner dans un restaurant traditionnel. Visite de l'ensemble Liab-i Khaouz particulièrement harmonieux et agréable. Sous ses mûriers pluricentenaires, la place est un lieu de convivialité, plus particulièrement en soirée, à l'heure où les locaux se rassemblent pour se détendre, boire du thé dans une tchaykhana et écouter des conteurs ou jouer aux dominos. Autour du bassin Khaour Bazur se dressent la médersa Koukeldash, la khanakha et la médersa Nadir Devanbeg. Visite de la citadelle Ark, ancienne forteresse des seigneurs de Boukhara, entourée de puissantes murailles crénelées, qui domine la place du Reghistan, immense place et ancien cœur de la ville. Visite de la délicate mosquée Bolo Khaouz dont l'iwan repose sur vingt piliers de bois ; de la célèbre tombe d'Ismail Samanai, impressionnante dans sa sobre élégance et plus bel exemple restant de l'architecture du Xe siècle dans tout le monde musulman ; et du mazar Chachma Ayoub, une chapelle commémorant la source que le prophète Job aurait fait surgir à cet endroit. Dîner dans un restaurant local. Logement à l'hôtel.

Jour 6: BOUKHARA

Petit-déjeuner à l'hôtel. Complètement de l'autre côté de la ville, visite d'un véritable petit bijou situé à l'écart : la mosquée de Tchor Minor, dont les quatre minarets sont surmontées de coupoles turquoise. Visite de la nécropole de Bakhaouddin Nakhchbandi, l'un des sanctuaires les plus vénérés du soufisme, et du palais d'été Sit?r?i M?hi ??ss? Saroyi, de style européen avec des touches d'architecture persane, ancienne résidence secondaire des derniers émis de Boukhara. Déjeuner dans un restaurant local. Retour à Boukhara et après-midi libre pour votre découverte personnelle de la ville. Dîner traditionnel dans un restaurant local. Logement à l'hôtel.

Jour 7: BOUKHARA / NOURATA / YANGUI GAZGAN (280 KM)

Petit-déjeuner à l'hôtel. Départ par la route vers Nourata, ville frontalière habitée en grande partie par les Kazakhs. Arrêt en cours de route pour découvrir les vestiges de l'ancien caravansérail de Rabat-i Malik. Déjeuner chez l'habitant à Nourata. Dans l'après-midi, visite de Nourata avec l'ensemble Tchachma : une source sacrée encore aujourd'hui un lieu de pèlerinage pour les musulmans, la mosquée Tchil Ustun avec ses 40 piliers, la khanaka Abdulla Khan et le mazar du saint fondateur de la ville Nour Ata. Visite des ruines de l'antique citadelle d'Alexandre le Grand, d'où s'ouvre un magnifique panorama sur toute l'oasis. Transfert par la route à Yangui Gazgan pour rejoindre le campement de yourtes. Changement de véhicule pour parcourir les 8 derniers kilomètres. A votre arrivée, petite pause détente avec thé et fruits secs. Installation sous les yourtes. Au coucher du soleil, balade à dos de chameau de Bactriane sur les dunes de sable. Autour d'un feu de camp, dîner festif en plein air (vodka et vin local inclus), accompagné de chants traditionnels d'un Akyn, troubadour kazakh. Nuit sous la yourte. Notes : Votre campement est composé d'une quinzaine de yourtes (tentes de feutre kazakh). Il n'existe pas de yourte individuelle. Chaque unité peut loger 4 à 6 personnes. Le couchage est fourni (matelas, draps, couvertures). Munissez-vous d'un sac de voyage léger pour la nuit contenant vos vêtements ainsi que vos affaires de la toilette et pour la journée. Les bagages resteront dans l'autocar fermé, stationné dans le village. Sanitaires : le campement dispose de 4 douches, 2 WC européens et 4 WC dits « à la turque ». Les repas sont composés à base de nourriture locale, généralement de la viande de bœuf ou de mouton, accompagnée de riz, pâtes et légumes. Les écarts de températures peuvent être très importants en journée, de 40°C au soleil à 10°C en cas d'orage. Les nuits sont parfois très fraîches. Il est important de prévoir vos tenues en conséquence.

Jour 8: YANGUI GAZGAN / MITAN / SAMARCANDE (250 KM)

Petit-déjeuner au campement de yourtes. Dans la matinée, court transfert à Yangui Gazgan et départ par la route vers le village de Mitan pour « vivre à l'heure ouzbèke ». Peu de gens connaissent le village de Mitan, à l'écart des grands axes touristiques. Au cœur des grandes steppes, ce village est un projet responsable et solidaire, primé par le prestigieux label « TO DO ! International Contest Socially Responsible Tourism ». Il permet au visiteur une véritable immersion dans le quotidien de la population locale, à travers diverses activités, et aux habitants de partager leur culture et leurs traditions, tout en se rémunérant décemment. Arrivée à Mitan et accueil par les villageois avec une cérémonie du thé local. Vous vous initierez ensuite à la préparation des bitchaks carrés et croquants, farcis de potirons ou de fines herbes (selon la saison) et cuits dans un grand four en argile. Vous assisterez également à la préparation du riz pilaf traditionnel et apprendrez les secrets d'un vrai plov ouzbek … Déjeuner dans une famille ouzbèke, moment convivial de partage et d'échanges autour de plats typiques. Dans l'après-midi, vous rencontrerez des familles pour découvrir leur mode de vie traditionnel et la culture du coton, « or blanc » de l'Ouzbékistan (en septembre/octobre), ou l'élevage des vers à soie (début mai). Départ par la route vers Samarcande et installation à l'hôtel. Dîner dans un restaurant local. Logement à l'hôtel.

Jour 9: SAMARCANDE

Petit-déjeuner à l'hôtel. Première découverte de Samarcande, classée au patrimoine mondial par l'UNESCO. La ville historique de Samarcande, située dans une grande oasis de la vallée du Zeravchan, sur la Route de la Soie, est considérée comme le carrefour des cultures du monde, avec une histoire qui remonte à plus de deux millénaires et demi. Cœur commercial essentiel, la cité se trouvait au croisement des routes caravanières venant de Chine, de Sibérie, d'Inde, de Perse, de Byzance et d'Occident. Fondée au VIIe siècle avant l'ère chrétienne sous le nom d'Afrosiab, elle fut capitale de la Sogdiane avant d'être conquise par Alexandre le Grand puis détruite par Gengis Khan. Rebâtie et embellie par Tamerlan, elle connut son apogée du XIVe au XVe siècle, lorsqu'elle fut la capitale du puissant Etat timouride. Dans l'imaginaire de tout voyageur, la précieuse Samarcande représente tout ce que l'on peut rêver de l'Asie centrale. Surnommée la « perle du monde », elle conserve des chefs-d'œuvre de la créativité culturelle islamique. Elle illustre par son art et son architecture les phases les plus importantes de l'histoire culturelle et politique de l'Asie centrale du XIIIe siècle à ce jour. Départ sur la majestueuse place du Reghistan, certainement la plus belle d'Asie centrale, qui marque le centre-ville. C'est un ensemble unique de trois édifices en briques, décorées de délicats carreaux de faïence émaillée : la mosquée Tilla Kari surnommée la « mosquée d'or », la médersa Chir Dor avec ses deux coupoles en bulbe cannelé, en miroir avec la médersa Ulugh Beg reconnaissable à son minaret légèrement incliné. A sa construction en 1417, elle fut la plus grande université d'Asie centrale, enseignant le Coran, l'astronomie, les mathématiques, la philosophie et la littérature. Visite du Gour Emir, mausolée de Tamerlan, à l'intérieur somptueusement paré d'onyx, de lazurite, de néphrite et d'or. Déjeuner traditionnel dans un restaurant local. Visite des vestiges de l'observatoire d'Ulugh Beg dont l'immense sextant permettait de contempler les étoiles et du musée Afrosiab. Visite d'un atelier de fabrication artisanale de papier de soie. Vous aurez l'occasion vous initier à la technique pour produire votre papier de soie à partir d'écorce de mûrier ou du papier marbré. Dîner dans un restaurant local. Logement à l'hôtel.

Jour 10: SAMARCANDE / SHAKHRISABZ / SAMARCANDE (280 KM)

Petit-déjeuner à l'hôtel. Journée d'excursion à Shakhrisabz, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Située sur la Route de la Soie, la cité de Shakhrisabz est âgée de plus de 2 000 ans. Elle a été le centre culturel et politique de la région du Kesh, aux XIVe et XVe siècles. A l'intérieur des remparts médiévaux, son centre historique compte des édifices monumentaux exceptionnels et des quartiers anciens témoignant du développement séculaire de la ville, et tout particulièrement de son apogée, sous le règne des Timourides, du XVe au XVIe siècle. Les constructions se sont poursuivies à travers différentes époques, donnant à la ville un caractère unique du fait de la succession de différents styles architecturaux. Visite des vestiges de l'ancien palais Ak-Sarai d'où vous aurez une splendide vue sur la ville, de l'ensemble architectural Dorus Tiliavat et de sa mosquée Kok Goumbaz construite par Ulugh Beg, dont les murs et la coupole bleue sont entièrement couverts de motifs géométriques polychromes. Visite du complexe architectural Dorus Siadat et du mausolée de Jahangir surmonté par une coupole en forme de cône. Déjeuner chez l'habitant. Retour à Samarcande dans l'après-midi. Dîner dans un restaurant local. Logement à l'hôtel.

Jour 11: SAMARCANDE / TACHKENT

Petit-déjeuner à l'hôtel. Continuation de la découverte de Samarcande avec les tombeaux de la nécropole Chakhri Zinda, haut lieu de pèlerinage et monument historique le plus ancien de la ville, et la visite de la moquée Bibi Khanum du nom de la fille de l'empereur de Chine et épouse préférée de Tamerlan. Les meilleurs architectes et artisans d'Asie travaillèrent à la construction de ce qui devait être la plus grande mosquée d'Orient. Balade sur le pittoresque bazar Siab. Déjeuner dans un restaurant local. Dans l'après-midi, transfert à la gare pour embarquer à bord du train express Afrosiyob à destination de Tashkent. Arrivée à Tashkent et transfert à l'hôtel. Dîner d'adieu dans une ambiance typiquement ouzbèke (boissons incluses). Logement à l'hôtel.

Jour 12: TACHKENT / FRANCE

Petit-déjeuner à l'hôtel. Selon l'horaire de votre vol, transfert à l"aéroport de Tahskent. Assistance aux formalités d'enregistrement par notre correspondant local. Envol à destination de la France.

INFOS VERITE

L'ordre du programme et des visites peut être modifié ou inversé. Dans tous les cas toutes les visites et excursions seront respectées. Le transport aérien se fait sur vols réguliers avec correspondance. En fonction des horaires de vol, il est possible que la première et/ou dernière nuit ne soient pas passées intégralement à l'hôtel. L'ordre du programme peut être inversé, les étapes et les visites peuvent être réaménagées sur place en fonction des aléas et impératifs locaux. Dans tous les cas, le contenu des visites sera respecté. En fonction des horaires de vos vols internationaux, le déjeuner du jour 12 est libre, à la charge exclusive des participants et n'est pas inclus dans nos prestations. Le réseau routier est de qualité très moyenne, ce qui explique la longueur de certaines étapes. Des taxes sont perçues sur certains sites pour la prise de photos et/ou de vidéos. Les infrastructures hôtelières en Ouzbékistan ne sont pas comparables aux standards européens, mais les hôtels sélectionnés sont confortables et fonctionnels. Les cigarettes électroniques sont dorénavant interdites dans les bagages placés en soute des avions, mais restent autorisées en cabine, afin de minimiser les risques d'incendie liés à la surchauffe de leur batterie, a annoncé lundi 15 juin l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI). NOTE IMPORTANTE SUR LE TELEPHONE SAMSUNG GALAXY NOTE 7 : Suite à l'interdiction par différents pays et compagnies aériennes, les téléphones mobiles Samsung Galaxy Note 7, en considération du risque d'explosion/incendie de ces téléphones, leur transport en soute comme en cabine (en bagage cabine ou sur vous) peuvent être interdits sur certaines compagnies aériennes ou pays de destination. Si vous possédez un téléphone Samsung Galaxy Note 7, nous vous invitons à laisser votre téléphone chez vous. A défaut, les agents de la compagnie ou les personnels en charge de l'inspection filtrage peuvent être amenés à le saisir et peuvent refuser de vous embarquer à bord. Cette mesure pourra s'étendre à d'autres pays, nous vous invitons à vous renseigner avant votre départ. Si vous partez d'une ville de province, votre pré et post acheminement se fera via PARIS ou via Istanbul selon les villes de province choisies. Pré et post acheminement en avion ou en TGV selon dispo. (Le train peut remplacer le TGV pour les villes non desservies par celui-ci). Hors transfert gare/aéroport/gare ou aéroport / aéroport qui reste à la charge des clients. Pour des raisons techniques, le pré et/ou post acheminement peut se faire la veille du départ ou le lendemain du retour, les frais d'hébergement ou de restauration sont à la charge du client. Billets non modifiables non remboursables. En cas d'annulation avec des frais de 100%, nous ne pourrons plus rembourser la partie de la taxe « YQ/YR » (qui correspond à celle des hausses carburant). En départ de Paris et Province, le montant des taxes est à ce jour de 301 €, dont 212 € de YQ. En départ de Lyon et Nice, le montant des taxes est à ce jour de 281 €, dont 212 € de YQ. Consommation moyenne de CO2 sur ce circuit : 607 kg de CO2 pour le voyage aller-retour soit 90.1 g de CO2 / passager.km.

DOCUMENTS DE VOYAGE NECESSAIRE (à ce jour)

Passeport valable 6 mois après la date de retour et visa obligatoire pour les ressortissants français. Les frais d'obtention et le visa sont à la charge du client. Visa obligatoire pour les ressortissants français. Depuis le 26 juin 2012 les autorités européennes imposent que tout passager ressortissant d´un pays de l´Union Européenne (sauf le Danemark, le Royaume-Uni et l´Irlande) devra présenter au contrôle frontière (PAF) un document officiel individuel. Cette disposition implique qu'à compter de cette date, les mineurs qui se présenteront au contrôle frontière (PAF), même accompagnés de leurs parents, devront être obligatoirement titulaires de leurs propres documents de voyage. L'AUTORISATION DE SORTIE DU TERRITOIRE DES MINEURS EST DE NOUVEAU OBLIGATOIRE A COMPTER DU 15 JANVIER 2017. La loi du 3 juin 2016 relative à la lutte contre le terrorisme et le décret du 2 novembre 2016 ont rétabli l'autorisation de sortie de territoire pour les mineurs. A compter du 15 janvier 2017, un mineur non accompagné d'une personne détentrice de l'autorité parentale ne pourra plus quitter le pays sans autorisation de sortie. L'autorisation de sortie du territoire sera exigible pour tous les mineurs résidant en France, quelle que soit leur nationalité. L'arrêté du 13 décembre 2016 est venu préciser les modalités relatives à cette autorisation de sortie. Plus d'infos : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11090 et https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922 Pour les personnes de nationalité autre que française celles-ci doivent se rapprocher du consulat du pays visité afin d'être en règle le jour du départ.

LISTE DE VOS HOTELS

- Tashkent : Ramada 4* NL ou City 4* NL ou hôtel de catégorie similaire, - Khiva : Bek 3* NL ou Orient Star 3* NL ou hôtel de catégorie similaire, - Boukhara : Rangrez 3* NL ou hôtel de catégorie similaire, - Yangui Gazgan : Campement de yourtes (confort sommaire), - Samarcande : Zilol Bakht 3* NL ou hôtel de catégorie similaire. En tout état de cause, la liste définitive des hôtels vous sera communiquée lors de votre convocation. Des modifications concernant les hôtels sélectionnés peuvent être apportées. Cependant, nous nous efforcerons de vous proposer en ce cas des hôtels de catégorie équivalente.

INFOS PRATIQUES

CLIMAT : L'Ouzbékistan a un climat excessivement continental, avec des écarts de température journalière pouvant aller du simple au double. L'hiver est très froid, en particulier dans le Karakalpakistan, à l'ouest du pays, où les températures peuvent tomber jusqu'à - 20 °C, voire - 30 °C la nuit. La région est en effet exposée aux vents de Sibérie. L'été est torride et très sec, balayé par des vents chargés de poussière. Le début du printemps est marqué par des tempêtes chaudes venues d'Iran. Les températures les plus hautes sont ensuite enregistrées autour de Khiva et dans le sud du pays, à Termez, où le mercure peut atteindre les 40-45 °C. La pluviométrie est dans l'ensemble assez faible. La pluie tombe généralement en mars, et se traduit par de petites averses quotidiennes qui ne durent jamais très longtemps. DECALAGE HORAIRE : + 3h l'été, + 4h l'hiver. LANGUE : La langue officielle est l'ouzbek. L'anglais est encore peu pratiqué, même si dans les structures touristiques les progrès sont notoires depuis quelques années. Pour ceux qui voyageront avec les moyens locaux, le russe reste incontournable pour se faire comprendre dans l'ensemble du pays. L'ouzbek est désormais la langue officielle, mais dans des zones reculées, il n'est pas rare de tomber sur des personnes parlant uniquement le tadjik ou le kazakh. ELECTRICITE : Courant alternatif fonctionnant sur 220 volts, en période de 50 Hz. Les prises sont très souvent petites, bipolaires, et sans prise de terre. MONNAIE : La monnaie est le soum ou sum ouzbek (UZS), divisé en 100 tivins. Il n'est pour l'instant pas convertible hors du pays. On en trouve quasiment partout, mais les banques locales se contentent de faire du change. Le personnel parle rarement anglais et les cartes de paiement et chèques de voyage sont de grands mystères. Conservez les reçus de change, qui peuvent être demandés à la douane. Seule la NBU est habilitée à délivrer des devises étrangères. C'est aussi là que vous pourrez utiliser une carte de paiement, des chèques de voyage (impossibles à changer ailleurs), ou retirer en cash des euros ou des dollars américains (plus faciles à changer que les euros). Également présentes dans les principales villes du pays, des antennes de la Western Union. Tous les bureaux de change des hôtels de luxe acceptent les cartes de paiement et les chèques de voyage, mais ne délivrent que de la monnaie locale. Carte de paiement : son usage est limité aux hôtels de luxe et à quelques très rares magasins de luxe. On ne trouve de distributeurs automatiques que dans les halls d'accueil de ces mêmes hôtels, et uniquement à Tachkent. POURBOIRES : En Ouzbékistan, la pratique des pourboires est largement répandue et attendue par vos guides et chauffeurs. Elle ne doit pas être perçue comme une contrainte, mais comme une récompense pour un service rendu. Son attribution et son montant sont laissés à votre appréciation. CUISINE ET BOISSONS : La gastronomie ressemble aux cuisines moyen-orientales et méditerranéennes : on y retrouve du riz cuisiné façon pilaf, des pâtes, des épices parfumées, des fruits et des légumes, du yaourt, des ragoûts et des viandes grillées type kebab - sans oublier les pâtisseries (la cuisine du Sud se distingue par la finesse de ses sucreries). Les samosas (samsa) et une grande variété de nans sont par ailleurs extrêmement courants. Les plats nationaux sont le plov, dont il existe une infinité de variations (avec pour base du beurre, du riz, des carottes et du mouton), et le chachlik (brochette de viande et de gras servie avec beaucoup d'oignons). Le chou farci est aussi très populaire. Le thé, généralement servi sans lait, est omniprésent. Après un siècle d'influences russes, la vodka se trouve partout. Le fait d'être musulman n'empêche d'ailleurs pas la grande majorité des Ouzbeks de boire, même pendant le ramadan. L'eau du robinet n'est pas potable. ACHATS ET ARTISANAT : Tapis, suzani, miniatures, couteaux, étoffes de soie... Le choix des souvenirs à ramener d'Ouzbékistan est particulièrement large et varié. Vous trouverez de l'artisanant de qualité à Ferghana, à Tachkent, ainsi que dans les nombreux artisans de Boukhara. A Samarkand ou à Khiva, les boutiques sont plus récentes et la qualité est moindre. A noter : Les tapis sont soumis à une réglementation bien spécifique qu'il vaut mieux connaître avant de se lancer dans un achat. FORMALITES : Pour les ressortissants français : passeport valable 3 mois après la date de retour. Visa obligatoire. SANTE : Aucun vaccin obligatoire à ce jour. Merci de vérifier les formalités sanitaires auprès de l'Institut Pasteur (http://www.pasteur.fr/fr). SECURITE : La situation climatique, politique, sanitaire, réglementaire de chaque pays du monde pouvant changer subitement et sans préavis nous vous invitons à consulter avant votre départ les sites Internet suivants afin de prendre connaissance des éventuelles restrictions, obligations ou tout simplement des informations relatives à votre destination. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/ TELEPHONE : De la France vers l'Ouzbékistan : 00 + 998 + indicatif de la ville + numéro du correspondant. De l'Ouzbékistan vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial. ADRESSE UTILE : Ambassade d'Ouzbékistan (assurant des fonctions consulaires) 22, rue d'Aguesseau, 75008 Paris Tél : 01-53-30-03-53 et 01-53-30-03-55 (section consulaire) Courriel : contact@ouzbekistan.fr

Inclus / non-inclus

Ce tarif comprend

TRANSPORT :
Aérien : France / Tashkent / France sur vols réguliers (Les vols peuvent être avec ou sans escale à l'aller comme au retour)
Vol intérieur : Tashkent / Urgentch sur vol régulier
Train : Samarcande / Tashkent en train Afrosiyob en classe économie

TRANSFERT :
Aéroport / Hôtel / Aéroport

HEBERGEMENT :
Hôtels 3 étoiles ou 4 étoiles normes locales, en chambre double standard avec douche ou bain


REPAS :
Pension selon programme du déjeuner jour 2 au petit déjeuner du jour 12

DIVERS :
Les visites prévues au programme
La présence d'un guide-accompagnateur francophone du jour 1 (arrivée à l'aéroport de Tahskent) au jour 12 (enregistrement à l'aéroport de Tahskent)
1 pochette de voyage (convocation, liste hôtels, programme, infos…)

PRE ET POST ACHEMINEMENT :
Les pré et post acheminements s'effectuent en TGV ou avion selon dispo, hors transfert gare/aéroport/gare et/ou aéroport/aéroport qui reste à la charge des clients. Pour des raisons techniques, le pré et/ou post acheminement peut se faire la veille du départ ou le lendemain du retour, les frais d'hébergement et/ou de restauration sont à la charge du client. Billets non modifiables et non remboursables.

PRE ET POST ACHEMINEMENT pour Lyon et Nice :
Les pré et post acheminements s'effectuent en avion avec une escale à Istanbul, hors transfert aéroport/aéroport ou gare/aéroport/gare qui reste à la charge des clients. Pour des raisons techniques, le pré et/ou post acheminement peut se faire la veille du départ ou le lendemain du retour, les frais d'hébergement et/ou de restauration sont à la charge du client. Billets non modifiables et non remboursables.

Ce tarif ne comprend pas

Les boissons hors forfait, les pourboires et les dépenses personnelles.
Les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs.
Assurance Multirisques non incluse et non souscrite.
Le supplément chambre individuelle par personne non inclus.
Les formalités et les frais de visa pour l'Ouzbékistan.

Ça peut aussi vous intéresser