Circuit Sourires de Thaïlande

Bangkok, Thailande Référence produit : 473033
Circuit Sourires de Thaïlande - 1
Circuit Sourires de Thaïlande - 2
Circuit Sourires de Thaïlande - 3
Ouvrir le diaporama
Circuit Sourires de Thaïlande REF : 473033
dès 2499 TTC / personne en Circuits de 10 jours / 7 nuits au départ de Paris le 20 sept. 2024
Payez en 3X ou 4X*
Les offres
Détails
Inclus dans ce voyage
  • Vol A/R au départ de Paris
  • Repas Selon programme
  • Chambre
  • Transfert
  • Guide francophone
  • Visites selon programme
à partir de
2499 € TTC
Voir les offres
Description Ce prix comprend / Ce prix ne comprend pas Formalités
Description

Services et équipements

  • Guide francophone

Résumé

Partez à la découverte de la Thaïlande, entre l'effervescence de Bangkok, la quiétude de Kanchanaburi, la majestuosité d'Ayutthaya, et l'authenticité de Chiang Mai, pour une aventure enrichissante entre temples, traditions, et rencontres inoubliables. Bon voyage !

Jour 1 : Paris

C’est le jour du départ pour Bangkok. Assurez-vous une dernière fois que vous n’avez pas oublié votre passeport et votre billet d’avion. Le rendez-vous est fixé à l’aéroport. Une fois les formalités d’enregistrement et la police des frontières passées, il vous restera un peu de temps pour acheter des produits détaxés. Nous vous rappelons que vous pouvez importer en Thaïlande une cartouche de cigarettes seulement. Les cigarettes électroniques sont interdites. Les amendes sont sévères en cas de contrôle. Votre vol à destination de Bangkok décolle. L’arrivée à l’aéroport international de Suvarnabhumi est prévue le lendemain matin. Comptez 5 h (l’été) ou 6 h (l’hiver) de plus en Thaïlande par rapport à l’heure française.


Jour 2 : Bangkok

Veuillez attacher vos ceintures, relever le dossier de votre siège, nous entamons notre descente vers l’aéroport de Bangkok. Bienvenue au Pays du Sourire ! Dans moins de 30 minutes, votre avion va se poser à Bangkok, la « Cité des Anges » et capitale du royaume de Thaïlande.
Accueil par votre guide au niveau de la porte (exit) 4 et transfert à l’hôtel. Chambre à disposition à partir de 14h00. Diner libre et nuit à l’hôtel.


Jour 3 : Bangkok

Une petite marche à travers le quartier historique de Bangkok, entre un canal et de vieilles échoppes colorées, mène au sommet du Wat Saket, connu aussi comme le temple de la Montagne d’Or. On y découvre comment les Thaïlandais vivent le bouddhisme au quotidien : offrandes et baguettes divinatoires. La vue, au sommet, y est surprenante : d’un côté la vieille ville et ses maisons basses, de l’autre, la mégapole moderne et ses innombrables grattes ciel. Avant de partir, ne pas oublier de faire un vœu en frappant trois fois le gong.
Un trajet en tuk-tuk et c’est le cœur de Yaowarat, l’artère principale du quartier chinois de Bangkok, où tout a commencé en 1782, date de l’extension du quartier historique de Rattanakosin.
Au menu du déjeuner : de délicieuses bouchées vapeur, les dim sum, que l’on déguste parmi les Thaïlandais descendant des Chinois Hokkien, Teochiew et Hakka.
Ce sont dans les ruelles d’un autre temps, au milieu des échoppes, des temples et des restaurants de rue qu’il faut se perdre pour en apprécier tout le charme. L’effervescence de ce quartier est fascinante, entre marchands d’or, vendeurs de tissus et étals de fruits et légumes.
Apres un passage au marché aux fleurs, avec ses explosions de couleurs et de senteurs, embarquement sur les klongs (canaux). C’est là que se dévoile le mieux ce qu’était Bangkok à son origine : une ville de maisons en bois bâties sur pilotis et bordant un dédale de canaux : Bangkok était à l’époque surnommée la Venise de l’est.
Quel meilleur moyen de plonger dans la vie trépidante de la Cité des Anges que d’emprunter les transports en commun comme le font chaque jours des millions de Bangkokois ? C’est donc en bateau-taxi sur la rivière des rois que se fait le retour à l’hôtel.


Jour 4 : Bangkok – Kanchanaburi

Une fois sortie de l’autoroute du Sud, le véhicule bifurque vers Mahachai avant de se garer près de l’hôtel de ville. Ce port de pêche est connu pour son grand marché aux poissons et crustacés, très animé le matin. La spécialité de la région : le calamar et la pieuvre. On les mange en salade, grillés ou même séchés. Il faut emprunter le bac réservé aux piétons et motos, afin de se rendre sur l’autre rive de la rivière Tachin, à Thachalum. Un petit village comme on les aime, si près de la grande mégapole et si proche de la vie provinciale, où le temps s’écoule plus lentement.
Une petite balade à pied conduit directement au centre culturel qui retrace la vie de la communauté, les légendes et coutumes locales. Un peu plus loin, au détour d’une ruelle, un temple. Parmi tant d’autres ? Non ! Celui-là est unique. Entièrement en bois et dorures, c’est tout simplement un bijou d’architecture d’époque bien caché. La balade s’arrête quelques mètres plus loin, à la minuscule gare de Ban Laem.
En voiture ! Le train, un brin désuet, ouvert au grand air, s’apprête à partir pour une heure de balade à travers les paysages de marais salants où aigrettes blanches et autres échassiers viennent se nourrir. Mae Klong est en vue, le convoi arrive à son terminus en traversant un marché où les étales sont aussitôt rangées pour laisser passer la locomotive avant d’être redéballées. Les curieux sont nombreux à observer ce ballet insolite !
Apres un déjeuner de spécialités locales en cours de route.
Direction le parc national d'Erawan, magnifique écrin de jungle parcouru par une succession de cascades s’étendant sur sept niveaux avant de se jeter dans la rivière Khwae Yai. Un sentier de randonnée (700 mètres de dénivelé) permet de rejoindre plusieurs bassins naturels aux eaux turquoise où il fait bon de se baigner dans une eau des plus rafraîchissante !


Jour 5 : Kanchanaburi

Ce matin, c’est une rencontre avec l’animal le plus emblématique du royaume qui nous attend. Longtemps utilisé par l’industrie du bois puis dans l’industrie touristique, l’éléphant domestique d’Asie est aujourd’hui préservé dans des sanctuaires dédiés à son bien-être. À travers différentes activités ludiques, c’est un moment privilégié qui se fait dans le respect de l’animal le plus sacré de Thaïlande.
Une petite balade en train tortillard dévoile de somptueux paysages, en passant par d’impressionnants aplombs, entre jungle et rivière.
Non loin de la gare, isolé et niché dans son écrin de verdure, un ancien temple khmer de l’époque angkorienne se dévoile de la plus belle des façons quand la lumière dorée d’une fin d’après-midi embrasse ses briques rouges.


Jour 6 : Kanchanaburi – Ayutthaya – Train de nuit pour Chiang Mai

Véritable joyau caché, peu connu des touristes, le Wat Tham Sua (le temple de la grotte du tigre) est l'un des lieux de culte les plus célèbres de Kanchanaburi. Y sont conservées les saintes reliques de Ketkaew Prasat Chedi.
Au sommet de la colline qui domine une étendue de rizières, campe la plus grande image de Bouddha de la région (18 mètres de haut !). La vue est vraiment exceptionnelle avec la rivière Mae Klong en contrebas et des rizières à perte de vue. La pagode chinoise de Wat Tham Khao Noi est située à côté du temple.
Le café/restaurant à la décoration typique, est situé au milieu des rizières luxuriantes, avec une vue sur le Wat Tham Sua au loin. Un lieu idéal pour déguster un café ou un thé glacé.
Le site archéologique d’Ayutthaya, ancienne capitale de ce qui fut jadis le royaume de Siam, possède cette atmosphère unique des sites chargés d’histoire classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Le Wat Phanangchoeng, le Wat Phra Si Sanphet, datant du XVème siècle, ou encore le Wat Lokaya Sutharam et son bouddha couché long de 42 mètres, sont les temples les mieux conservés de l’ère Ayutthaya (XIVe au XVIIIe siècle). Symbole incontournable de la ville, la tête de Bouddha encerclé par les racines d’un banian, l’arbre sacré du temple Mahatat.
En fin de journée, le marché du centre-ville attire les habitants qui viennent se restaurer ou acheter leur repas du soir parmi les dizaines de stands qui proposent des spécialités locales, dont le roti samai, une crêpe à la texture fondante et sucrée à souhait. En provenance de Bangkok, le train de nuit avec couchettes s’arrête chaque jour à Ayutthaya avant de rejoindre Chiang Mai, le lendemain matin. Il est temps de monter à bord !


Jour 7 : Chiang Mai

Bienvenue à Chiang Maï, au cœur de l’ancien royaume de Lanna !
La nuit fut une véritable expérience à bord du train. Le jour est déjà levé à votre arrivée gare. Transfert à votre hôtel ou un copieux petit déjeuner vous attend et une douche bien méritée.
La découverte de Chiang Mai se fera en Songteaw, sorte de taxi-brousse que les habitants empruntent au quotidien.
Le temple Wat Suan Dok accueille un centre de formation bouddhique. Des moines venus de toute l’Asie vous initient aux principes et à la pratique de la méditation. La remise d’offrandes de nourriture végétarienne aux moines est une tradition. Ils remercient les visiteurs en chantant. Une fois n’est pas coutume, c’est un repas végétarien de tradition bouddhique que l’on partage au restaurant du temple. Une expérience unique dans une ambiance particulière.
En route pour le mont Doï Suthep, qui domine Chiang Mai à l’Est, où se trouve un temple toujours très fréquenté et vénéré par les bouddhistes. Le point de vue sur la « Rose du Nord », comme est surnommée Chiang Maï, est à couper le souffle.
Un passage au marché Kad Luang surprendra, à n’en pas douter, par la diversité des couleurs et des senteurs. Les Thaïlandais fréquentent beaucoup ce grand marché, à la recherche des meilleurs produits. La concurrence est rude entre les marchands, et les plus beaux étals remportent la partie. Les meilleurs fabricants de saucisses artisanales et de couennes de porc grillées sont tout de suite identifiables à la vue des nombreux acheteurs qui attendent patiemment leur tour. Un espace très intéressant est dédié à l’artisanat ethnique des tribus du Nord.
Ce soir, dégustation de street food au milieu des étudiants, dans une atmosphère très particulière, sur un marché essentiellement fréquenté par la jeunesse thaïlandaise. Une immersion sans fard.


Jour 8 : Chiang Mai

C’est dans un petit village communautaire qu’il faut se rendre pour écouter les traditions orales du riz et des rizières que les habitant racontent au cours d’une promenade.
Et c’est ensuite, sous leurs conseils avisés, une véritable initiation aux travaux de la ferme : cultiver le riz, nourrir les buffles, labourer les champs ou autres travaux agricoles en fonction des saisons.
Après un copieux déjeuner, c’est au tour des anciens du village de faire partager leur expertise dans la confection de desserts traditionnels, un véritable régal !
Pour clôturer cette journée riche en rencontres, il ne faut pas manquer de s’initier à la pratique du tambour « Sabadchai », le tambour ancestral du peuple Lanna.
Le soir venu, c’est au bord de la rivière Ping que vous vous rendrez, dans l’un des restaurants avec ambiance musicale très prisés de la jeunesse de Chiang Mai.


Jour 9 : Chiang Mai / Paris

Il est temps de quitter ce pays fascinant. Après le petit déjeuner, journée libre puis transfert à l’aéroport de Chiang Mai pour votre vol retour via Bangkok.


Informations

Mini : 2
Maxi : 12
Départs régions, nous consulter

Ville Hotel 4* (ou similaire)
Bangkok Nuovo
Kanchanaburi Royal River Kwai Resort
Train de nuit Couchette 2nde classe climatisée
Chiang Mai Baan Thai Village


Transport

Le vol aller, comme le vol retour pouvant s'opérer de nuit, la date de départ comme de retour en France peut varier d'une journée

Départs régions, nous consulter


Ce prix comprend / Ce prix ne comprend pas

Ce prix comprend

Les vols internationaux réguliers France - Bangkok - France avec ou sans escale
Le train de nuit Ayutthaya / Chiang Mai (2nde classe), et le vol intérieur Chiang Mai / Bangkok Les taxes d'aéroports et de sécurité, 700 € au 01/07/23 sous réserve de modification
Le vol aller, comme le vol retour pouvant s'opérer de nuit, la date de départ comme de retour en France peut varier d'une journée
L’accueil personnalisé de notre représentant à l’arrivée à l’aéroport.
L’hébergement pour 8 nuits en catégorie d'hôtel supérieure
La formule demi-pension selon programme
Taxes locales.
Les frais du service dans les hôtels
Guides locaux francophones
Les visites mentionnées au programme avec droits d'entrée


Ce prix ne comprend pas


La manutention des bagages à l’aéroport
Les porteurs à l’hôtel
Les pourboires dans les hôtels et restaurants
Les assurances : assistance, annulation, bagages …
Les repas qui portent la mention libre dans les programmes
Les boissons
Les visites non spécifiées dans les programmes
Toute dépense personnelle (téléphones, minibar etc.…)
Les pourboires au guide et au chauffeur (nous suggérons 5$ par jour, par guide, et 3$ par chauffeur par jour)

Formalités

Formalité Thailande

Les ressortissants français doivent être munis d'un passeport en bon état, dont la validité doit être d’au moins six mois à compter de la date d’entrée sur le territoire thaïlandais.

Vous pouvez consulter les formalités de santé et de police nécessaires pour votre voyage : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/