Circuit Au cur des Galápagos

Quito, Equateur Référence produit : 259618
Circuit Au cur des Galápagos - 1
Circuit Au cur des Galápagos - 2
Circuit Au cur des Galápagos - 3
Circuit Au cur des Galápagos - 4
Circuit Au cur des Galápagos - 5
Circuit Au cur des Galápagos - 6
Circuit Au cur des Galápagos - 7
Circuit Au cur des Galápagos - 8
Circuit Au cur des Galápagos - 9
Circuit Au cur des Galápagos - 10
Circuit Au cur des Galápagos - 11
Circuit Au cur des Galápagos - 12
Circuit Au cur des Galápagos - 13
Circuit Au cur des Galápagos - 14
Circuit Au cur des Galápagos - 15
Circuit Au cur des Galápagos - 16
Circuit Au cur des Galápagos - 17
Circuit Au cur des Galápagos - 18
Circuit Au cur des Galápagos - 19
Circuit Au cur des Galápagos - 20
Ouvrir le diaporama
Circuit Au cur des Galápagos REF : 259618
dès 4019 TTC / personne en Circuits de 12 jours / 10 nuits au départ de Paris le 11 janv. 2025
Payez en 3X ou 4X*
Les offres
Détails
Inclus dans ce voyage
  • Vol A/R au départ de Paris
  • Repas Selon programme
  • Chambre
  • Transfert
  • Guide
  • Visites selon programme
à partir de
4019 € TTC
Voir les offres
Description Ce prix comprend / Ce prix ne comprend pas Formalités
Description

Résumé

  • La découverte des îles Galápagos pendant 3 jours.
  • La ligne invisible qui scinde la terre en deux, la "Mitad del Mundo".
  • Le plus beau marché indien d'Amérique du Sud : Otavalo.
  • La découverte du parc "Los Yapas", aux portes de l'Amazonie équatorienne.
  • Une rencontre inédite au pied du volcan Chimborazo avec une communauté indienne des Andes.
  • La visite de la ville de Cuenca et la découverte du panama, chapeau mythique.
  • Possibilité de chambre double à partager.

[SB:Départs 2024] Jour 1 : France - Quito

Envol à destination de Quito (3 800 m). Accueil à l'aéroport.
Transfert, verre de bienvenue et nuit à l'hôtel Rio Amazonas 3* (ou similaire).
Dîner libre.

[SB:Départs 2024] Jour 2 : Quito - Mitad del Mundo - Otavalo (120 km/env. 2h30)

Départ pour un magnifique aperçu de la ville de Quito en commençant par le Panecillo. Cette colline domine la vieille ville à 3 016 m d’altitude et offre une vue spectaculaire sur ses alentours. De ses versants, vous apercevrez le plan en damier (comme dans toutes les villes coloniales ibéro-américaines) du centre historique. Le Panecillo est la reproduction géante de la Vierge de l'Immaculée Conception de Bernardo Legarda. Visite de l'église San Francisco, la plus ancienne de la ville construite en 1535 (entrée incluse), l'église du Sagrario (visite extérieure), la place de l’Indépendance, entourée par le palais du gouvernement (1747), le palais de l'archevêché avec ses fenêtres à fronton triangulaire ou ceinturées, la mairie et la cathédrale Métropolitaine, l’église de la Compagnie de Jésus (entrée incluse). Construite en 1605, cette église est l’une des plus remarquables d’Amérique latine par sa décoration en feuilles d’or, qui couvre complètement sa grande nef centrale, et par son style baroque et mudéjar pour lequel elle a reçu le titre de l’église la plus riche d'Amérique du Sud. Promenade dans la ruelle La Ronda, située dans le centre historique de la ville et considérée comme l'une des plus anciennes ruelles de Quito où se rassemblaient, au début du 20e siècle, poètes, musiciens et hommes politiques ayant marqué le pays. Puis départ en direction de la Mitad del Mundo.
Déjeuner.
Visite du Musée ethnographique (fermé le lundi) à 15 km au nord de Quito. Une petite allée, bordée des bustes des scientifiques européens et équatoriens qui ont participé aux nombreuses recherches et expéditions, aboutit à un monument commémoratif quelque peu insolite : la Mitad del Mundo (le milieu du monde). Cette ligne invisible scinde la Terre en deux. Ainsi, les visiteurs peuvent mettre un pied dans l’hémisphère sud et l’autre dans l’hémisphère nord. Dégustation du "canelazo", boisson traditionnelle du pays, entre les deux hémisphères. Continuation vers la ville d'Otavalo, située à 2 600 m d'altitude et réputée pour son grand marché.
Installation à l’hôtel et verre de bienvenue.
Dîner et nuit à l'Hacienda Pueblo Viejo 3* (ou similaire).

[SB:Départs 2024] Jour 3 : Otavalo - Cotopaxi - Salcedo (212 km/env. 2h)

Départ pour la visite du marché quotidien d’Otavalo, où la richesse de l’artisanat reflète la diversité culturelle du pays. Ce marché, l'un des plus célèbres de toute l'Amérique latine, attire chaque samedi davantage de touristes et d'Indiens qui cheminent bien avant l'aube depuis des montagnes plus ou moins lointaines, vers la fameuse place des Ponchos. Vous pourrez observer les hommes en ponchos de couleurs foncées et pantalons blancs, les femmes en chemisiers immaculés délicatement brodés et recouverts de larges colliers, un turban noir en guise de chapeau. Route en direction du Parc National du Cotopaxi en empruntant "l’avenue des volcans".
Déjeuner en cours de route.
C’est ainsi que l’explorateur allemand Alexander Von Humboldt baptisa, dans les années 1800, la route tortueuse qui longe la cordillère des Andes équatorienne. Tout au long de cette artère vitale, déroulée dès l’époque inca, se dresse une quarantaine de sommets de plus de 4 000 m. Parmi eux, les plus beaux et les plus hauts volcans des Andes, auréolés de brume et de neiges éternelles. Continuation vers Salcedo.
Installation à l’hôtel Hosteria Imperio Real 3* (ou similaire) et verre de bienvenue.
Dîner et nuit.

[SB:Départs 2024] Jour 4 : Salcedo - Puyo - Riobamba (281 km/env. 6h)

Journée aux portes de l’Amazonie. Départ en direction de Puyo. Arrêt à la Casita del Arbol, maisonnette perchée dans un arbre offrant une vue époustouflante sur Baños, et possibilité de faire de la balançoire au-dessus de la vallée. Puis vous irez observer la chute spectaculaire du Manto de la Novia, que vous pourrez approcher au plus près grâce au téléphérique, la "tarabita". Marche d’environ 1h30 jusqu’aux magnifiques cascades de Pailon del Diablo. Promenade dans le parc tropical botanique Los Yapas, d'une superficie d’environ 25 ha, situé en Amazonie équatorienne. Le projet de sa création a débuté en 2007.
Déjeuner au cœur du parc botanique suivi d'une dégustation de la liqueur Canas (rhum traditionnel de la région de Puyo).
Continuation vers Riobamba.
Dîner dans un restaurant local.
Nuit à hôtel Casa Real 3* (ou similaire).

[SB:Départs 2024] Jour 5 : Riobamba - Communauté Indienne - Train des Andes - Ingapirca (extérieur) - Cuenca (274 km/env. 6h de train)

Au pied du volcan Chimborazo, visite de la communauté indienne Casa Condór, très impliquée dans le développement local de l'agriculture durable et de l'artisanat. Poursuite du trajet vers Sibambe pour la visite du mirador de Pistishi avec vue sur la Nariz del Diablo et son chemin en zigzag.
Apéritif (cocktail accompagné de quelques chips de banane plantain) suivi du déjeuner avec démonstration de danses folkloriques.
Continuation vers le complexe archéologique d'Ingapirca, situé à 3 100 mètres d’altitude et que vous pourrez admirer de l'extérieur. Il y a plus de 500 ans, ce lieu remarquable a accueilli l’influence des Cañaris, les Amérindiens qui vivaient autrefois sur ces terres, et celle des Incas qui s’y installèrent un peu plus tard. De dimensions modestes, Ingapirca n’en constitue pas moins le témoin muet le plus important de la présence inca en Équateur.
Un cocktail improvisé vous sera offert pour profiter de la vue sur ce site et le guide vous donnera toutes les explications le concernant.
Route pour Cuenca, bâtie sur les ruines de Tomebamba, ancienne cité inca qui jouit d’un cadre admirable au cœur de la vallée. S'il ne reste malheureusement plus rien de la brillante cité inca, Cuenca compte néanmoins parmi les villes les plus jolies d’Équateur. Verre de bienvenue à votre arrivée à l'hôtel.
Dîner et nuit à l’hôtel Posada del Angel 3* (ou similaire).

[SB:Départs 2024] Jour 6 : Cuenca - Quito (env. 1h de vol)

Visite de la ville et de ses marchés. Cuenca porte, depuis 1975, le titre de Centre interaméricain d’artisanat et d’art populaire. La cité coloniale abrite de nombreux édifices religieux, maisons et palais d’architecture baroque, qui déclinent leurs patios et balcons en fer forgé. Dégustation de fruits sur le marché. Visite du musée Pumapungo, l’un des plus grands d’Équateur, qui présente une exposition ethnographique, une collection de « Tzanzas » , qui sont des têtes réduites, ainsi qu’une collection d’objets précolombiens. À l’extérieur, il est possible d’observer quelques vestiges construits par les Canaris et les Incas. Visite du musée des Cultures aborigènes, qui illustre à travers céramiques, outils et bijoux, les différentes périodes indigènes jusqu’au 16e siècle. Enfin, visite d’une fabrique de chapeaux "panamas" qui, comme son nom ne l’indique pas, est le produit équatorien le plus célèbre.
Déjeuner dans un restaurant local.
Puis, route en direction de l’aéroport pour prendre votre vol pour Quito.
Arrivée en fin d’après-midi.
Transfert et installation à votre hôtel. Verre de bienvenue à l’arrivée à l’hôtel.
Dîner et nuit à l’hôtel Rio Amazonas 3* (ou similaire).

[SB:Départs 2024] Jour 7 : Quito - Îles Galapagos (2h50 de vol)

Envol le matin vers Baltra, aux îles Galapagos, et transfert sur l'île de Santa Cruz en ferry-boat en empruntant le canal d'Itabaca (accompagné d'un guide hispanophone/anglophone durant votre séjour aux Galapagos).
Votre premier arrêt sera sur la partie haute de Santa Cruz, appelée « Parte Alta » en espagnol. Ce haut plateau très vert et luxuriant est l'habitat naturel des tortues géantes des Galápagos.
Visite d'un ranch pour observer les tortues géantes dans leur habitat naturel.
Vous pourrez également visiter les grottes de lave, formées lorsque la surface d'un flux de lave se solidifie tandis que l'intérieur reste liquide et coule comme une rivière.
Déjeuner.
Puis, transfert à Puerto Ayora, au sud de l’île, plus grande ville de l'archipel.
Verre de bienvenue et installation à l'Hôtel Fiesta 3* (ou similaire) pour 3 nuits.
Fin d'après-midi libre sur l'ïle de Santa Cruz.
Dîner à l'hôtel.

[SB:Départs 2024] Jour 8 : Galápagos (4h de bateau]

Excursion d'une journée (selon les conditions climatiques, 15 pers. maximum par bateau). Une excursion par jour, prévue et prédéterminée par l'archipel selon les dates de départs et les conditions météoroogiques.
Équipement de snorkeling et déjeuner inclus pour toutes les excursions. Les eaux de Plazas abritent poissons multicolores et tortues de mer, quand des colonies d'iguanes se prélassent au bord de la plage. Seymour Nord accueille des colonies de frégates, fous à pattes bleues et mouettes à queue fourchue. Santa Fé arbore une végétation aride d'où emergent des cactus géants et des iguanes paisibles. Bartolomé est idéale pour le snorkeling et l'observation des tortues vertes.
Retour à l'hôtel pour le dîner et la nuit.

[SB:Départs 2024] Jour 9 : Galápagos (3h de bateau)

ournée d'excursion au choix (selon conditions climatiques) : North Seymour, Bartolomé, Santa Fé, Plazas.
Déjeuner et équipement de snorkeling inclus.
Retour à l'hôtel pour le dîner et la nuit.

Plazas
Premier arrêt très rafraîchissant : vous ferez de la plongée en apnée à Punta Carrion, où vous verrez des poissons colorés et des tortues de mer. Vous continuerez vers Plazas pour une balade. Ce sont deux îles, Plaza Norte et Plaza Sur, où seule Plaza Sur est visitée par les touristes. Sa flore et sa faune vous étonneront. Plazas Sur est surtout connue pour le nombre impressionnant d'iguanes qui y vivent, de couleur verte, jaune ou orangée, dans un décor de plage et de beaux cactus bordant le bleu profond de l'océan. Sur la côte, les lions de mer mâles vivent en harmonie totale avec les iguanes, jouant même ensemble ! Cette île est également un paradis pour les ornithologues. Vous pourrez débusquer, sur une falaise abrupte, des mouettes à queue d'hirondelle, des fous masqués, des fous à pattes bleues, des oiseaux tropicaux au bec rouge, des frégates et des pélicans.

retour à l'hôtel en fin d'après-midi.
Dîner et nuit à l'hôtel.
Seymour Nord
Seymour Nord est situé au nord de l'île de Baltra. L'île a une superficie de seulement 1,9 km² et est presque totalement plate. Cette île accueille des colonies de frégates, fous à pattes bleues et mouettes à queue fourchue. Pour impressionner les frégates femelles, le mâle gonfle exagérément sa poche rouge membraneuse, semblable à un ballon (cette poche peut rester gonflée plus de 20 min). Il agite la tête d’un côté à l’autre, bat des ailes et chante... Pour captiver l'attention et les bonnes grâces de leurs femelles, ils chantent, les appellent, sautillent autour d'elles, déploient toutes leurs grâces en volant. Si la parade est positive, la femelle vient se poser près de lui, un spectacle digne d’admiration. Après une belle balade pleine d’émotions, vous naviguerez vers la plage de Bachas. Ici, vous pourrez vous détendre sur la plage et suivre les traces des tortues de mer. Vous aurez le temps pour faire un peu de snorkeling et nager. Un sentier vous mènera à une lagune où vous pourriez voir des flamants roses.

Santa Fé
L’île de Santa Fé est située à 20 km au sud-est de Santa Cruz. Elle est née d’une action tectonique qui l’a surélevée. Les roches basaltiques qui la composent sont parmi les plus vieilles de l’archipel (2,7 millions d’années). La beauté de cette île est plus appréciée depuis la hauteur. Un sentier vous mène au sommet d’une falaise dominant la baie au sud et ses deux plages. La végétation est de type aride et la forêt de cactus opuntia est surprenante par l’énormité de leurs troncs. On peut y apercevoir la buse des Galápagos et rencontrer deux espèces d’iguane terrestre, l’une d’elles, conolophys pallidus, y est endémique. Cette espèce, plus grosse, se distingue par une couleur vert jaunâtre plus claire, une crête dorsale très prononcée et peut atteindre plus d'un mètre de longueur.

Bartolomé
Bartolomé est un peu plus éloignée des autres îles. Pour vous y rendre, vous devrez partir à une heure plus matinale. La première étape sera rafraîchissante : à Sullivan Bay vous ferez du snorkeling ou vous vous détendrez sur la plage. Ici, de décembre à avril, les tortues vertes viennent sur terre pour prendre le soleil, ce qui est exceptionnel. En effet, habituellement, les tortues se rendent sur la plage de nuit pour y pondre leurs œufs, quand la journée, elles restent en sécurité dans l'eau. Faire du snorkeling est presque obligatoire ici ; avec un peu de chance, vous verrez le "Idole Moro", le Zancle cornu (Zanclus cornutus), le plus beau poisson des Galápagos. Ensuite, vous continuez vers Bartolomé. L'île a une superficie de seulement 1,2 km² et le point culminant de l'île domine à 114 m de haut. Vous pouvez atteindre ce point en empruntant un chemin à travers un paysage surréaliste, au milieu de récents vestiges d'éruptions volcaniques, pour capter une vue spectaculaire sur les nombreux volcans, laves aux différentes couleurs contrastant avec le bleu profond de l’océan, ainsi que sur la célèbre aiguille rocheuse qui donne tout son caractère à l’île Pinnacle Rock.

Et bien sûr, tout au long de cette journée de navigation et de découverte, vous pourrez croiser de nombreuses otaries, tortues marines, raies, requins à aileron blanc, etc.

[SB:Départs 2024] Jour 10 : Galápagos - Quito - Paris

Transfert à l'aéroport de Baltra et envol pour la France via Quito.

[SB:Départs 2024] Jour 11 : France

Arrivée en France.

[SB:Départs 2025] Jour 1 : France - Quito

Envol à destination de Quito (3 800 m). Accueil à l'aéroport.
Transfert à votre hôtel, verre de bienvenue.
Dîner libre.
Nuit.


[SB:Départs 2025] Jour 2 : Quito - Mitad del Mundo - Otavalo (120 km/env. 2h30)

Départ pour un magnifique aperçu de la ville de Quito en commençant par le Panecillo. Cette colline domine la vieille ville à 3 016 m d’altitude et offre une vue spectaculaire sur ses alentours. De ses versants, vous apercevrez le plan en damier (comme dans toutes les villes coloniales ibéro-américaines) du centre historique. Le Panecillo est la reproduction géante de la Vierge de l'Immaculée Conception de Bernardo Legarda. Visite de l'église San Francisco, la plus ancienne de la ville construite en 1535 (entrée incluse), l'église du Sagrario (visite extérieure), la place de l’Indépendance, entourée par le palais du gouvernement (1747), le palais de l'archevêché avec ses fenêtres à fronton triangulaire ou ceinturées, la mairie et la cathédrale Métropolitaine, l’église de la Compagnie de Jésus (entrée incluse). Construite en 1605, cette église est l’une des plus remarquables d’Amérique latine par sa décoration en feuilles d’or, qui couvre complètement sa grande nef centrale, et par son style baroque et mudéjar pour lequel elle a reçu le titre de l’église la plus riche d'Amérique du Sud. Promenade dans la ruelle La Ronda, située dans le centre historique de la ville et considérée comme l'une des plus anciennes ruelles de Quito où se rassemblaient, au début du 20e siècle, poètes, musiciens et hommes politiques ayant marqué le pays. Puis départ en direction de la Mitad del Mundo.
Déjeuner.
Visite du Musée ethnographique (fermé le lundi) à 15 km au nord de Quito. Une petite allée, bordée des bustes des scientifiques européens et équatoriens qui ont participé aux nombreuses recherches et expéditions, aboutit à un monument commémoratif quelque peu insolite : la Mitad del Mundo (le milieu du monde). Cette ligne invisible scinde la Terre en deux. Ainsi, les visiteurs peuvent mettre un pied dans l’hémisphère sud et l’autre dans l’hémisphère nord. Dégustation du "canelazo", boisson traditionnelle du pays, entre les deux hémisphères. Continuation vers la ville d'Otavalo, située à 2 600 m d'altitude et réputée pour son grand marché.
Installation à l’hôtel et verre de bienvenue.
Dîner et nuit à l' Hacienda.


[SB:Départs 2025] Jour 3 : Otavalo - Papallacta - Amazonie (310 km/env. 6h15)

Départ pour la visite dassociation Amu marché quotidien d’Otavalo, où la richesse de l’artisanat reflète la diversité culturelle du pays. Ce marché, l'un des plus célèbres de toute l'Amérique latine, attire chaque samedi davantage de touristes et d'Indiens qui cheminent bien avant l'aube depuis des montagnes plus ou moins lointaines, vers la fameuse place des Ponchos. Vous pourrez observer les hommes en ponchos de couleurs foncées et pantalons blancs, les femmes en chemisiers immaculés délicatement brodés et recouverts de larges colliers, un turban noir en guise de chapeau. Route en direction du petit village de Papallacta blotti dans un décor grandiose de roches et de cascades. Les eaux limpides de sa lagune furent emprisonnées par une coulée de lave du volcan Antisana culminant à 5 700 m et dont le dôme coiffé d’un manteau neigeux s’élance vers les cieux. Aux abords du village, des sources d’eau chaude témoignent de l’activité volcanique du lieu.
Arrêt à l’association Amupakin. C’est un centre d’accouchement auto-organisé géré par un collectif de sages-femmes traditionnelles Kichwa. Le centre est spécialisé dans les naissances verticales dites « naturelles » à l’aide de techniques traditionnelles, y compris les plantes et les chants. Le centre offre également une gamme de services de santé pour les femmes et les hommes, y compris des bains de vapeur et des médicaments adaptés à des conditions spécifiques, surtout dans le contexte de la reproduction féminine. Dégustation du Chontacuros d’Archidona (plat typique de la communauté).
Déjeuner au restaurant de la communauté.
Poursuite vers le cœur de l’Amazonie et arrivée et installation pour 2 nuits au lodge. Départ pour l’essayage des bottes prêtées par le Lodge pour les excursions du lendemain dans la jungle amazonienne.
Dîner et nuit au Lodge.


[SB:Départs 2025] Jour 4 : Amazonie - communautés natives Kichwas

Journée découverte de l’Amazonie. Promenade en pirogue, puis à pied dans la forêt, qui en dépit de l’avancée de l’homme sur la jungle de plus en plus importante, continue à abriter une faune et une flore d’une richesse exceptionnelle. Le silence cède la place aux rumeurs des insectes, aux cris des oiseaux et des singes hurleurs. Sous un plafond de nuages permanents, la forêt déploie un formidable camaïeu de verts, piqué de légères touches de couleurs qu’apportent les orchidées et broméliacées. Le guide vous emmènera sur des sentiers balisés qui vous permettront d’observer la biodiversité de l’Amazonie, de reconnaître les plantes médicinales, et d’aller à la rencontre des villages indigènes.
Retour au lodge pour le déjeuenr.
Puis, rencontre avec les communautés natives Kichwas de l'Amazonie, vous apprendrez beaucoup sur leurs habitudes et modes de vie, ainsi que la manière de vivre en harmonie avec la forêt qui sont leur source de vie depuis des temps ancestraux. Vous serez initiés à reconnaître les différents arbres et les plantes médicinales, ainsi que l'utilité de chacune d'entre elles. Vous pourrez également observer comment les femmes locales fabriquent la traditionnelle céramique et une boisson naturellement fermentée, "la Chicha de Yucca". La pêche et le tamisage de l'or sont d'autres traditions locales que vous pourrez apprécier lors de cette rencontre avec l’une des communautés qui vit à la lisière du fleuve Napo et à l’entrée de la forêt vierge.
Retour au Lodge en fin d’après-midi et temps libre pour vous reposer.
Dîner et nuit au Lodge.


[SB:Départs 2025] Jour 5 : Amazonie - Puyo - Banos - Riobamba (255 km/env. 5h40 de bus)

Traversée du fleuve Napo en bateau de type pirogue puis route en direction de Puyo. Promenade dans le Parc Tropical Botanique « Los Yapas », d'une superficie d’environ 25 hectares, situé en Amazonie Equatorienne datant de 2007.
Déjeuner au cœur du parc botanique.
Dégustation de liqueur Canas, rhum traditionnel de la région de Puyo. Continuation par la route vertigineuse du Canyon du Pastaza et de l'allée des cascades jusqu'à Baños. Arrêt au Pailon del Diablo "le chaudron du diable", une impressionnante cascade de 609 m aux eaux turquoises située sur la route entre Baños et Puyo. Puis découverte de la cascade Manto de la Novia qui se jette dans la rivière Pastaza. Son nom vient de sa longueur et surtout de la couleur blanche des eaux, qui rappelle un voile de mariée. Les plus courageux pourront approcher la cascade en traversant la rivière en « tarabita », nacelle suspendue à un câble d'acier. Sensations garanties!
Arrivée à Baños et visite de la ville qui doit sa renommée aux sources d’eau chaude issues du volcan Tungurahua qui domine la ville de ces 5 000 m. Continuation vers Riobamba
Diner dans un restaurant local.
Nuit à l'hôtel.


[SB:Départs 2025] Jour 6 : Riobamba - Communauté indienne à Guamote - Ingapirca (extérieur) - Cuenca (274 km/ env. 6h de bus)

Rencontre des communautés indiennes à Guamote pour découvrir leurs us et coutumes. Poursuite du trajet vers Sibambe pour la visite du mirador de Pistishi avec vue sur la Nariz del Diablo et son chemin en zigzag.
Apéritif (cocktail accompagné de quelques chips de banane plantain) suivi du déjeuner avec démonstration de danses folkloriques.
Continuation vers le complexe archéologique d'Ingapirca, situé à 3 100 mètres d’altitude et que vous pourrez admirer de l'extérieur. Il y a plus de 500 ans, ce lieu remarquable a accueilli l’influence des Cañaris, les Amérindiens qui vivaient autrefois sur ces terres, et celle des Incas qui s’y installèrent un peu plus tard. De dimensions modestes, Ingapirca n’en constitue pas moins le témoin muet le plus important de la présence inca en Équateur.
Un cocktail improvisé vous sera offert pour profiter de la vue sur ce site et le guide vous donnera toutes les explications le concernant.
Route pour Cuenca, bâtie sur les ruines de Tomebamba, ancienne cité inca qui jouit d’un cadre admirable au cœur de la vallée. S'il ne reste malheureusement plus rien de la brillante cité inca, Cuenca compte néanmoins parmi les villes les plus jolies d’Équateur. Verre de bienvenue à votre arrivée à l'hôtel.
Dîner et nuit à l’hôtel.


[SB:Départs 2025] Jour 7 : Cuenca - Quito (1h de vol)

Visite de la ville et de ses marchés. Cuenca porte, depuis 1975, le titre de Centre interaméricain d’artisanat et d’art populaire. Un tour de ville sera l’occasion de découvrir le centre colonial datant du 16è siècle. Le Parc Calderon est le point central de la ville où trônent 2 majestueuses cathédrales qui se font face : l’ancienne cathédrale et la nouvelle. Passage devant la Nouvelle Cathédrale, qui est, aujourd’hui, le symbole emblématique de cette cité avec ses magnifiques coupoles bleues qui atteignent une hauteur de 50 mètres, ainsi que ses 45 tourelles de style gothique. Découverte du marché aux fleurs devenu un des symboles de Cuenca. Assises derrière leurs étals, les femmes viennent vendre leurs fleurs en costume traditionnel. Direction, le marché central, un haut lieu riche en couleurs et en saveurs où vous croiserez de nombreux guérisseurs installés derrières leurs étals aux multiples herbes médicinales et autres remèdes soigneusement préparés selon des traditions ancestrales. Visite du musée des Cultures aborigènes, qui illustre à travers céramiques, outils et bijoux, les différentes périodes indigènes jusqu’au 16e siècle.
Déjeuner dans un restaurant local.
Visite du musée Pumapungo, l’un des plus grands d’Équateur, qui présente une exposition ethnographique, une collection de « Tzanzas » , qui sont des têtes réduites, ainsi qu’une collection d’objets précolombiens. Enfin, visite d’une fabrique de chapeaux "panamas" qui, comme son nom ne l’indique pas, est le produit équatorien le plus célèbre.
Puis, route en direction de l’aéroport pour prendre votre vol pour Quito.
Installation à l’hôtel et verre de bienvenue.
Dîner et nuit.


[SB:Départs 2025] Jour 8 : Quito - Îles Galápagos (2h50 de bateau]

Envol le matin vers Baltra, aux îles Galapagos, et transfert sur l'île de Santa Cruz en ferry-boat en empruntant le canal d'Itabaca (accompagné d'un guide hispanophone/anglophone durant votre séjour aux Galapagos).
Votre premier arrêt sera sur la partie haute de Santa Cruz, appelée « Parte Alta » en espagnol. Ce haut plateau très vert et luxuriant est l'habitat naturel des tortues géantes des Galápagos.
Visite d'un ranch pour observer les tortues géantes dans leur habitat naturel.
Vous pourrez également visiter les grottes de lave, formées lorsque la surface d'un flux de lave se solidifie tandis que l'intérieur reste liquide et coule comme une rivière.
Déjeuner en cours d'excursion..
Puis, transfert à Puerto Ayora, au sud de l’île, plus grande ville de l'archipel.
Verre de bienvenue et installation à l'hôtel pour 3 nuits.
Fin d'après-midi libre sur l'ïle de Santa Cruz.
Dîner à l'hôtel.


[SB:Départs 2025] Jour 9 : Galápagos (4h de bateau)

Excursion d'une journée (selon les conditions climatiques, 15 pers. maximum par bateau). Une excursion par jour, prévue et prédéterminée par l'archipel selon les dates de départs et les conditions météoroogiques.
Équipement de snorkeling et déjeuner inclus pour toutes les excursions. Les eaux de Plazas abritent poissons multicolores et tortues de mer, quand des colonies d'iguanes se prélassent au bord de la plage. Seymour Nord accueille des colonies de frégates, fous à pattes bleues et mouettes à queue fourchue. Santa Fé arbore une végétation aride d'où emergent des cactus géants et des iguanes paisibles. Bartolomé est idéale pour le snorkeling et l'observation des tortues vertes.
Retour à l'hôtel pour le dîner et la nuit.


[SB:Départs 2025] Jour 10 : Îles Galápagos (3h de bateau)

Journée d'excursion au choix (selon conditions climatiques) : North Seymour, Bartolomé, Santa Fé, Plazas.
Déjeuner et équipement de snorkeling inclus.
Retour à l'hôtel pour le dîner et la nuit.

Plazas
Premier arrêt très rafraîchissant : vous ferez de la plongée en apnée à Punta Carrion, où vous verrez des poissons colorés et des tortues de mer. Vous continuerez vers Plazas pour une balade. Ce sont deux îles, Plaza Norte et Plaza Sur, où seule Plaza Sur est visitée par les touristes. Sa flore et sa faune vous étonneront. Plazas Sur est surtout connue pour le nombre impressionnant d'iguanes qui y vivent, de couleur verte, jaune ou orangée, dans un décor de plage et de beaux cactus bordant le bleu profond de l'océan. Sur la côte, les lions de mer mâles vivent en harmonie totale avec les iguanes, jouant même ensemble ! Cette île est également un paradis pour les ornithologues. Vous pourrez débusquer, sur une falaise abrupte, des mouettes à queue d'hirondelle, des fous masqués, des fous à pattes bleues, des oiseaux tropicaux au bec rouge, des frégates et des pélicans.

Seymour Nord
Seymour Nord est situé au nord de l'île de Baltra. L'île a une superficie de seulement 1,9 km² et est presque totalement plate. Cette île accueille des colonies de frégates, fous à pattes bleues et mouettes à queue fourchue. Pour impressionner les frégates femelles, le mâle gonfle exagérément sa poche rouge membraneuse, semblable à un ballon (cette poche peut rester gonflée plus de 20 min). Il agite la tête d’un côté à l’autre, bat des ailes et chante... Pour captiver l'attention et les bonnes grâces de leurs femelles, ils chantent, les appellent, sautillent autour d'elles, déploient toutes leurs grâces en volant. Si la parade est positive, la femelle vient se poser près de lui, un spectacle digne d’admiration. Après une belle balade pleine d’émotions, vous naviguerez vers la plage de Bachas. Ici, vous pourrez vous détendre sur la plage et suivre les traces des tortues de mer. Vous aurez le temps pour faire un peu de snorkeling et nager. Un sentier vous mènera à une lagune où vous pourriez voir des flamants roses.

Santa Fé
L’île de Santa Fé est située à 20 km au sud-est de Santa Cruz. Elle est née d’une action tectonique qui l’a surélevée. Les roches basaltiques qui la composent sont parmi les plus vieilles de l’archipel (2,7 millions d’années). La beauté de cette île est plus appréciée depuis la hauteur. Un sentier vous mène au sommet d’une falaise dominant la baie au sud et ses deux plages. La végétation est de type aride et la forêt de cactus opuntia est surprenante par l’énormité de leurs troncs. On peut y apercevoir la buse des Galápagos et rencontrer deux espèces d’iguane terrestre, l’une d’elles, conolophys pallidus, y est endémique. Cette espèce, plus grosse, se distingue par une couleur vert jaunâtre plus claire, une crête dorsale très prononcée et peut atteindre plus d'un mètre de longueur.

Bartolomé
Bartolomé est un peu plus éloignée des autres îles. Pour vous y rendre, vous devrez partir à une heure plus matinale. La première étape sera rafraîchissante : à Sullivan Bay vous ferez du snorkeling ou vous vous détendrez sur la plage. Ici, de décembre à avril, les tortues vertes viennent sur terre pour prendre le soleil, ce qui est exceptionnel. En effet, habituellement, les tortues se rendent sur la plage de nuit pour y pondre leurs œufs, quand la journée, elles restent en sécurité dans l'eau. Faire du snorkeling est presque obligatoire ici ; avec un peu de chance, vous verrez le "Idole Moro", le Zancle cornu (Zanclus cornutus), le plus beau poisson des Galápagos. Ensuite, vous continuez vers Bartolomé. L'île a une superficie de seulement 1,2 km² et le point culminant de l'île domine à 114 m de haut. Vous pouvez atteindre ce point en empruntant un chemin à travers un paysage surréaliste, au milieu de récents vestiges d'éruptions volcaniques, pour capter une vue spectaculaire sur les nombreux volcans, laves aux différentes couleurs contrastant avec le bleu profond de l’océan, ainsi que sur la célèbre aiguille rocheuse qui donne tout son caractère à l’île Pinnacle Rock.

Et bien sûr, tout au long de cette journée de navigation et de découverte, vous pourrez croiser de nombreuses otaries, tortues marines, raies, requins à aileron blanc, etc.


[SB:Départs 2025] Jour 11 : Galápagos - Quito - France

Transfert à l'aéroport de Baltra et envol pour la France via Quito.


[SB:Départs 2025] Jour 12 : France

Arrivée en France.

Parole de spécialiste

L'Équateur offre un savoureux mélange de paysages et de cultures amérindiennes aux traditions vivaces. Depuis sa capitale posée au milieu de la cordillère des Andes, empruntez la magnifique avenue des volcans en passant par des villages et des marchés colorés. Et après une incursion en Amazonie, cap vers les Galápagos et leur faune extraordinaire. Un voyage intense, riche en émotions !

Béatrice A., spécialiste Équateur
Ce prix comprend / Ce prix ne comprend pas

Ce prix comprend

• Les vols internationaux Paris/Quito A/R avec KLM Royal Dutch Airlines pour les départs 2024.
• Les vols internationaux Paris/Quito A/R sur compagnie régulière ou Iberia pour les départs 2025.
• Les vols domestiques Guayaquil/Baltra/Quito pour les départs 2024.
• Les vols domestiques Cuenca/Quito et QuitotBaltra/Quito pour les départs 2025.
• Les taxes aériennes + redevances de 166 € et la surcharge transporteur de 200 €, soumises à modifications pour les départs 2024.
• Les taxes aériennes + redevances de 143 € et la surcharge transporteur de 350 €, soumises à modifications pour les départs 2025.
• Les transferts aéroport/hôtel/aéroport.
• L'hébergement dans les hôtels de première catégorie cités ou similaires base chambre double.
• La pension complète (du petit déjeuner du jour 2 au petit déjeuner du jour 10).
• Les excursions et visites mentionnées au programme.
• Guide parlant français (aux Galápagos : espagnol-anglais).
• Le port de bagages dans les hôtels et les aéroports.
• Les transferts pendant le circuit.
• Les taxes et services hôteliers.

Ce prix ne comprend pas

• Les boissons.
• Les taxes d'entrée au Parc National des Galápagos de 120 $US environ (200 $US à partir du 01/08/2024), à régler sur place.
• Les excursions optionnelles.
• Les pourboires aux guides et aux chauffeurs.
• Les dépenses de nature personnelle.
• Les frais liés aux formalités.
• Les assurances.

À noter

IMPORTANT
Merci de donner vos informations passeport au moment de la réservation. Ces informations sont essentielles pour nos prestataires pour la réservation des services tels que les entrées sur les sites, dans les parcs nationaux, pour les vols domestiques, les billets de train, etc.

Si vous prenez un vol via les Etats Unis ou le Canada, notez que vous devez vous procurer une autorisation de voyage électronique. Il s’agit de l’ESTA pour un vol via les Etats Unis et de l’AVE pour un vol via le Canada. Nous vous invitons à consulter les formalités de ces pays avant l’achat de votre billet d’avion.
Formalités

Formalité Equateur

A ce jour, le voyageur doit être en possession d’un passeport dont la validité est de plus de 6 mois après la date de sortie. En cas de non-respect de cette condition, le voyageur risque de se voir refuser l’entrée dans le pays.

Il est impératif de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux.

Le visa n’est pas nécessaire pour un séjour touristique d’une durée égale ou inférieure à 90 jours (cette période maximum étant calculée sur douze mois glissants).

Vous pouvez consulter les formalités de santé et de police nécessaires pour votre voyage : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/