Terres métisses ancestrales

Référence produit : 556274
Terres métisses ancestrales - 1
Terres métisses ancestrales - 2
Terres métisses ancestrales - 3
Terres métisses ancestrales - 4
Terres métisses ancestrales - 5
Terres métisses ancestrales - 6
Terres métisses ancestrales - 7
Terres métisses ancestrales - 8
Terres métisses ancestrales - 9
Terres métisses ancestrales - 10
Terres métisses ancestrales - 11
Terres métisses ancestrales - 12
Terres métisses ancestrales - 13
Terres métisses ancestrales - 14
Terres métisses ancestrales - 15
Terres métisses ancestrales - 16
Terres métisses ancestrales - 17
Terres métisses ancestrales - 18
Terres métisses ancestrales - 19
Terres métisses ancestrales - 20
Ouvrir le diaporama
Terres métisses ancestrales REF : 556274
dès 3855 TTC / personne en Circuits de 16 jours / 14 nuits au départ de Paris le 21 sept. 2024
Payez en 3X ou 4X*
Les offres
Détails
Inclus dans ce voyage
  • Vol A/R au départ de Paris (+1 autres villes)
  • Repas Selon programme
  • Chambre
  • Guide francophone
  • Visites selon programme
à partir de
3855 € TTC
Voir les offres
Description Ce prix comprend / Ce prix ne comprend pas
Description

Services et équipements

  • Guide francophone

Résumé

Le Guatemala, terre sacrée Maya, vous accueille à bras ouvert pour vous faire découvrir son riche passé. Les locaux vous invitent à partager avec eux des moments de vie simples dans les communautés Tz’utujil d’Antigua et de San Juan La Laguna. Vous participez aux côtés des habitants et des associations locales à un projet environnemental dans la région de Péten au nord, puis à une action concrète de recyclage dans les Hautes Terres du sud. Une boucle complète vous plonge au cœur de l’étonnante richesse des cultures Guatémaltèques : des imposants sites de Tikal, Yaxhà et Quirigua au paradis naturel de Semuc Champey, et du havre tropical du Rio Dulce au volcan actif Pacaya.


DESCRIPTION DETAILLEE

Les + du voyage:

+ Votre participation à des projets avec des associations locales : recyclage au bord du lac Atitlán et création d’une bibliothèque environnementale dans le nord du pays
+ Une découverte complète du Guatemala sans vol interne : entre villes historiques, jungles tropicales et volcans actifs
+ Les vestiges Maya colossaux de Tikal, Yaxhá et Quirigua, perdus dans la jungle luxuriante et sauvage
+ Les moments de partage avec les différentes communautés autour d’ateliers de cuisine locale

Programme de votre voyage de 16 jours au Guatemala

JOUR 1 : VOL VERS GUATEMALA CITY
Dès votre arrivée à l’aéroport, vous êtes accueillis par votre guide francophone et votre chauffeur hispanophone qui vous conduisent à votre hébergement (15 minutes de trajet). Diner libre et nuit à l’hôtel.

JOUR 2 : GUATEMALA CITY - COBÁN
De bon matin, vous quittez la frénésie de la capitale pour remonter la route qui conduit vers le nord dans la région montagneuse de Cobán (environ 5 heures de trajet sur la journée). Votre périple débute par la rencontre avec les petits producteurs de café appartenant à l’ethnie Q’eqchi. Lors d’une grande promenade dans les plantations, la communauté partage avec vous l’histoire du café de Cobán, les techniques de production et de transformation, et leurs efforts pour la conservation de la biodiversité et le développement rural. Après une dégustation du café, votre déjeuner sera un plat cérémoniel typique préparé par les femmes de la coopérative. En fin de journée, vous rejoignez votre hébergement. Diner et nuit à l’hôtel.

JOUR 3 : COBÁN - SEMUC CHAMPEY - COBÁN
Après le petit-déjeuner, vous continuez votre remontée vers le nord jusqu’à Semuc Champey (2h45 de trajet). Des pick-up vous attendent au village de Lanquin pour vous conduire jusqu’au site. Au cœur de la forêt, à l’endroit où le Rio Cahabón pénètre sous la terre, Semuc Champey est un joyau turquoise où vous pouvez nager et vous délasser au creux de vasques calcaires creusées par les eaux de la rivière qui y dessinent un ensemble de superbes piscines naturelles. En remontant la cascade, vous atteignez un point de vue. Déjeuner pique-nique. A quelques encablures du site, les grottes de Lanquin sont l’une des premières zones protégées déclarées au Guatemala. Les Mayas l’appelaient ‘cœur du ciel’, ils pensaient que le ‘secret des siècles’ était caché à l’intérieur. Les formations rocheuses spectaculaires qui la composent donnent un air mystique à ce paysage minéral. Le soir, vous dinez chez Bayron, un fier héritier de la culture Maya Q’eqchi qui se dédie à sa préservation. Ses spécialités défient l’imagination. Dans un endroit insolite, vous dégustez la boisson préhispanique “Kakanik”, le plat exotique “El Bachá” enveloppé dans des feuilles de plante Mosh et cuit enterré dans des cendres chaudes, et le dessert incroyable fait à base de café et cardamome de la région. Une expérience culinaire qui vous donne la possibilité de rencontrer le patrimoine culturel guatémaltèque profond. Nuit à l’hôtel.

JOUR 4 : COBÁN - CRATÈRE AZUL - FLORÈS
Votre ascension vers le nord se poursuit dans la région montagneuse de l’Alta Verapaz qui traverse le centre du Guatemala (5 heures de trajet environ, déjeuner pique-nique en cours de route). Depuis la petite ville de Sayaxché, vous embarquez sur une lancha sur le Rio de la Pasión. En chemin, profitez de la vue sublime sur le fleuve et la forêt où la vie guette à chaque recoin : ici des singes facétieux qui vous épient, là une tortue et un crocodile discrets qui se dorent au soleil, et partout une myriade d’oiseaux. Alors que vous naviguez en parcourant les méandres de la rivière dans cette nature intacte, observez comment l’eau change de couleur passant d’un vert foncé à bleu transparent. De magnifiques jardins sous-marins se cachent sous les eaux, jusqu’à une pépite émeraude qu’on nomme ici le Cratère Azul. Toute la région jusqu’à la péninsule du Yucatàn est traversée de cénotes, ces puits qui laissent émerger l’eau douce et qui sont considérés comme sacrés dans la cosmologie Maya. Profitez des eaux cristallines du bassin formé par le cratère dans cet écrin de flore tropical. Votre route reprend après cette parenthèse enchantée pour continuer vers l’île de Florès qui sera votre base pour la suite de vos aventures dans la région du Pétèn (1h30 de route). Diner et nuit à l’hôtel.

JOUR 5 : FLORÈS - PROJET ACTUN KAN
Après le petit-déjeuner, vous êtes conduits au parc régional de Actún Kan, à 10 minutes de l'île de Flores. Vous y visitez notamment la Grotte du Serpent, autrefois considéré comme un territoire sacré de l’Inframonde Maya. Déjeuner servi par les gens de la communauté. Vous participez ensuite à l'élaboration d’un projet avec une ONG guatémaltèque qui œuvre pour soutenir la conservation du patrimoine naturel et culturel du pays et le développement durable du Petén, avec l'intégration des communautés. Selon le moment de votre visite, vous apportez votre contribution à l’une des actions menées par l’ONG en collaboration avec le personnel du parc : campagnes de reboisement, construction des sentiers, mise en place d’un conservatoire de papillons et d’un jardin de plantes médicinales, création d’une bibliothèque environnementale pour les enfants pour leur apprendre à protéger la faune et la flore de la région. Diner chez l'habitant. Vous découvrez le mode de vie des habitants de la communauté et partagez avec la famille Velasquez leurs coutumes : une expérience enrichissante basée sur l'échange culturel. Nuit à l´hôtel.

JOUR 6 : FLORÈS - TIKAL - FLORÈS
Au cœur de la jungle du Petén, où vivent des jaguars, pumas, singes hurleurs et serpents, se trouve le site de Tikal. C’est la réserve naturelle et culturelle la plus célèbre du Guatemala, qui a été déclarée site du patrimoine mondial par l’Unesco en 1979. Il fait partie de la réserve de Biosphère Maya, avec 576 km2 de jungle épaisse entourant le centre cérémoniel (1h30 de trajet). Vous découvrez au long de votre visite au travers de la jungle, la Plaza Mayor, la place la plus impressionnante du site, encadrée par deux pyramides spectaculaires : les pyramides jumelles ; le temple du « grand jaguar », haut de 45 mètres, qui abritait la tombe du roi «Ah Cacao», et devant lui ; le «temple des masques» de 38 mètres de haut, érigé par «Ah Cacao» en l’honneur de sa femme. Déambulez en toute tranquillité entre les temples, les anciens palais et places pendant que les singes hurleurs dans les arbres signalent leur présence par des rugissements semblables à ceux des lions, et les singes-araignées se balancent de branche en branche. On trouve aussi le Palais des Nobles, également appelé la Cité du Monde Perdu, un ensemble datant de l’époque préclassique, où de belles céramiques ont été découvertes. De nombreuses ruines restent encore à découvrir. Déjeuner en plein cœur de la jungle Maya sous une ‘palapá’(hutte). Après la visite, retour à l'île de Florès (1h30 de trajet). Temps libre pour flâner dans le village ; l’un des 25 villages les plus pittoresques du monde, déclaré site Historique et Patrimoine Culturel de la Nation. Il se caractérise par sa tranquillité et ses étroites ruelles bordées de vieilles maisons colorées. Promenez-vous dans ses rues qui mettent en valeur la culture guatémaltèque. La butte qui domine le village abrite sa cathédrale coloniale, sa place centrale, et le château de Arismendi qui a été utilisé comme fort à partir de 1710. Florès regorge de maisons coloniales aux couleurs pastel et de marchands d’artisanat guatémaltèque, et jouit d’une ambiance festive, sympathique et dynamique. Dîner au restaurant classé numéro 1 sur l'île de Flores : "La Casa de Enrico", une cuisine d’auteur et sans aucun doute l'une des expériences gastronomiques les plus exaltantes de Florès. Dégustation du plat de la gastronomie cérémonielle des cultures Maya Mopán et Maya Yucatèque. Nuit à l'hôtel.

JOUR 7 : FLORÈS - YAXHÁ - RIO DULCE
Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ vers Yaxhà, l’un des plus impressionnants sites Mayas (1h30 de trajet). Il fût un temps où le chewing-gum tirait son origine dans la nature. La sève de l’arbre Chicozapote était récoltée par des ‘chicléros’, puis chauffée afin d’obtenir le chiclé, matière première naturelle de la gomme à mâcher avant que celle-ci ne soit remplacée par des matières synthétiques à la fin des années 80. L’un des découvreurs contemporains de Tikal, Ambroise Tut, était également chicléro. L’exploitation économique de la jungle fût l’une des principales raisons de la redécouverte des anciennes villes Maya. Les ouvriers chargés de ce dur labeur, partaient en pleine forêt six mois de l’année au plus fort de la saison des pluies pour établir leur campement, escaladant les arbres à l’aide de simples cordes pour recueillir la précieuse substance. Les marques diagonales et croisées sur les troncs sont l’héritage de cette activité passée. Un guide local appartenant aux chicléros de Yaxhà depuis plusieurs générations vous raconte ses anecdotes de l’époque et l’histoire de l’industrie du chewing-gum au Petèn, et vous fait une démonstration de l’extraction du chiclé. Pour le déjeuner, vous dégustez le plat Petereno 100% local à base de l’épice du « Ramon », un arbuste populaire dans la région. Continuation vers le site de Yaxhà, un ancien centre cérémoniel de la civilisation Maya. Le complexe urbain a été occupé pendant 16 siècles (-600 av. JC / + 900 ap. JC) et est aujourd’hui considéré comme le ‘secret le mieux gardé du monde Maya’. Les principales attractions du site sont ses temples en pyramides, ses stèles gravées, ses autels sacrificiels et ses acropoles. La visite est également un vrai bonheur pour les amateurs de faune et de flore tropicale, elle se termine au sommet du Temple 216 d’où la lagune de Yaxhà sert de cadre parfait pour profiter d’un moment contemplatif. L’après-midi, vous reprenez la route pour rejoindre Rio Dulce (environ 5h de route). Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 8 : RIO DULCE - LIVINGSTON - RIO DULCE
L’aventure commence par l’embarquement sur un bateau à Río Dulce, en traversant la majestueuse rivière qui relie le lac Izabal à l’océan Atlantique, encadrée par de hautes et vertigineuses falaises couvertes d’une forêt tropicale foisonnante (environ 1h en bateau). Durant la croisière, vous apercevez de nombreuses petites maisons typiques incrustées dans les mangroves, ainsi que l’île aux fleurs, l’île aux oiseaux, et le Fort de San Felipe construit au 17ème siècle afin de protéger la baie des pirates en provenance de la mer des Caraïbes. Les immenses parois rocheuses de part et d’autre de la rive, les bruits des animaux qui remontent de la jungle épaisse aux alentours, la myriade d’oiseaux et les petits villages typiques disséminés ici et là…. Tout est fait pour vous donner le frisson dans ce fabuleux spectacle offert par Mère Nature lors de la traversée du canyon du Rio Dulce pour atteindre l’océan Atlantique. La zone, protégée depuis 1955, abrite divers écosystèmes aquatiques et des mangroves où habitent des lamantins, un mammifère marin en danger d’extinction.

Vous faites une halte pour visiter un centre éducatif fondé pour enseigner des métiers pratiques aux jeunes des communautés Maya Q’eqchi autour du Río Dulce. Le projet revêt une importance fondamentale pour la communauté indigène. Depuis sa création, ils travaillent pour réduire la pauvreté et promouvoir le développement durable afin d’obtenir la revalorisation de la culture maya Q’eqchi’. Une promenade vous attend sur des petits sentiers pour atteindre le centre éducatif où vous en apprendrez davantage sur cette initiative.

Continuation vers Livingston, situé à l’embouchure du Rio Dulce, qui vient se jeter dans la mer des Caraïbes. Un petit village caribéen coupé du monde qui possède une authentique atmosphère tropicale avec une personnalité particulière. C’est un mélange marqué entre les Afro-descendants Garifuna et les Mayas Q’eqchies. Vous êtes accueillis par Diana qui vous fait découvrir d’autres aspects de la culture Garifuna. Fière de ses racines, elle lutte pour garder en vie les valeurs culturelles des Garifunas, qui célèbrent la vie à travers des danses, accompagnées de sons caribéens. Un moment de partage inouï tout en apprenant davantage sur l’histoire de vos hôtes. Retour à Rio Dulce. Pour le dîner, vous dégustez le plat local garifuna «El Tapado». Nuit à l’hôtel.

JOUR 9 : RIO DULCE - QUIRIGUA - ANTIGUA
Vous serez probablement réveillé au lever du soleil par les rugissements intenses des singes hurleurs et le chant des oiseaux alors que la jungle s’imprègne de ses couleurs matinales. Petit déjeuner à l’hôtel. Ce matin, vous vous rendez au parc archéologique de Quirigua (1h20 de trajet), où des monuments sculptés entre 426 et 810 de notre ère composent les vestiges d’une ancienne grande cité Maya. Ce témoignage majeur, remarquable par la complexité de ses structures, nous lègue tout un pan de civilisation oubliée à travers des stèles finement taillées, ses autels aux sculptures zoomorphiques, et de gigantesques monolithes de grès brun qui s’élèvent jusqu’à plus de dix mètres. Après un déjeuner typique, vous prenez la route vers Antigua Guatemala (4h30 de trajet). Antigua, le Joyau de l’architecture coloniale, est classé sur la liste du patrimoine mondial par l´UNESCO. C'est sans conteste la plus belle ville de tout le pays, dominée par trois superbes volcans : Acatenango, Agua et Fuego. Vous êtes accueillis par une famille guatémaltèque dans une commune des alentours : Eufemia Zamora et sa famille, comme tous les habitants de la commune, maintiennent en vie les traditions Tz’utujil, une des nombreuses ethnies qui descendent directement de l’ancienne civilisation Maya. Diner avec la famille et nuit chez l’habitant.

JOUR 10 : ANTIGUA - VOLCAN PACAYA - SAN JUAN LA LAGUNA
Petit-déjeuner chez l’habitant. Votre guide et votre chauffeur vous emmènent aujourd’hui vers le volcan Pacaya (1h15 de trajet), point de départ de votre randonnée. Le volcan Pacaya avec une hauteur de 2500 mètres au-dessus du niveau de la mer, est l'un des 4 volcans actifs du Guatemala. Il a explosé pour la première fois il y a 23 000 ans. L’ascension facile dans la végétation luxuriante est récompensée par la vue magnifique sur les volcans voisins d'Agua, Fuego et Acatenango. Après une heure de marche, le sol se transforme en sable volcanique, vous marchez sur les champs de lave froids et vous aurez la possibilité de voir les coulées de lave. Vous dégustez des chamallows grillés sur les pierres chaudes du volcan. Don David Garcia, qui appartient à la communauté de San Vicente Pacaya nous montre que la créativité n'a pas de limites : il préparera la seule pizza volcanique au monde ! La pizza est cuite dans des fours à lave naturelle dont la température peut dépasser 700 degrés. La cuisson dans ces fours donne au plat un goût différent et la pierre formée par la lave lui donne une touche spéciale : plus savoureuse, plus croquante et une autre saveur qu'une pizza ordinaire. A la fin de la randonnée, vous continuez votre route vers le lac Atitlán, considéré comme un des plus beaux du monde (environ 3h de trajet). Arrivés au bord du lac à Panajachel, vous embarquez pour une petite virée en lancha (bateau traditionnel à moteur) vers le village Tz’utujil de San Juan la Laguna (20 minutes de navigation). En empruntant la rue principale qui monte depuis l’embarcadère, vous découvrez les façades de ce village qui rivalisent d’originalité avec leurs couleurs explosives, le long des ruelles escarpées ornées par de monumentales œuvres de street art. Ici, les habitants ont gardé leur authenticité et préservent les traditions artisanales grâce à un système de coopératives équitables et solidaires. Les petites boutiques d’artisanat et d’œuvres d’arts sont les principaux commerces de cette petite bourgade très dynamique qui est devenue au fil du temps un vivier pour les artistes locaux ! Vous êtes invités à poser vos bagages chez les familles du village qui vous ouvrent leurs portes pour les prochains jours, dans un esprit de partage et de convivialité. Prenez un moment pour échanger avec les familles et découvrir les rues colorées du village. Repas et nuit dans la communauté.

Randonnée : 6 Km ; 2 à 3 heures de marche (1h30 de montée) ; Dénivelé + 385 mètres. Les sentiers grimpent le long du versant par la forêt (les chemins peuvent être glissants par temps pluvieux) puis se transforment en roche de lave (prévoir de bonnes chaussures de marche, montantes de préférence car le sable volcanique s’infiltre facilement dans les souliers en descendant). Possibilité de louer un cheval sur place pour les participants qui ne souhaitent pas faire l’ascension à pied.

JOUR 11 : SAN JUAN LA LAGUNA (VOTRE ACTION)
Aujourd’hui, la journée entière est consacrée à votre projet d’action solidaire avec la communauté ! Après un petit-déjeuner chez l’habitant, vous rejoignez en bateau l’une des 12 municipalités au bord du lac où le projet du jour prendra place. Cette action menée par l’association locale renforce le processus de bonne gestion des déchets solides recyclables et permet de ne pas amplifier la détérioration des eaux du bassin d’Atitlán tout en générant des revenus alternatifs pour les familles qui participent au projet. Après la collecte le matin, un déjeuner est organisé avec l’équipe, avant de passer l’après-midi à la classification et au traitement des matériaux qui seront ensuite commercialisés auprès d’entreprises de recyclage locales et nationales. Des gants vous seront fournis pour prêter main forte à cette initiative ! Le soir retour en bateau à San Juan La Laguna. Dîner et nuit chez l’habitant.

JOUR 12 : SAN JUAN LA LAGUNA
Le petit-déjeuner vous est servi sous forme de pique-nique puis vous faites un court trajet vers le point de départ d’une randonnée matinale vers « El Rostro Maya ». La récompense au bout du chemin : un impressionnant point-de-vue à 360° d’où vous pouvez contempler le lac Atitlán et ses alentours. Levez les yeux face au village de San Pedro pour admirer une montagne à la forme singulière qui épouse les traits d’un visage de profil. La légende raconte que les Indiens Tz’utujil qui vivaient sur les rives du lacs se seraient réfugiés ici lors de la conquête espagnole pour échapper à la capture. Retour au village pour le déjeuner chez l’habitant : le plat typique du coin « Caldo de gallina », préparé à base de légumes de la région accompagnés du fameux « tamalito de Chipilin ». Une expérience savoureuse et unique ! Vous faites ensuite la rencontre des petites coopératives mises en place par une association communautaire qui cherche à protéger le patrimoine culturel et naturel de San Juan La Laguna en renforçant la culture Maya Tz’utujil. Vous découvrez différents ateliers artistiques et traditionnels qui permettent de préserver cette culture en la transmettant aux nouvelles générations. Vous allez également à la rencontre des petits producteurs de miel et de chocolat qui vous feront goûter le fruit de leur travail. Echangez aussi avec les jeunes artistes qui dépeignent la vie quotidienne des locaux, découvrez la serre de plantes médicinales utilisées par les sages-femmes pour améliorer la santé des habitants, et initiez-vous au tissage traditionnel sur les métiers à pédales. Le groupe de femmes vous fait la démonstration des techniques de teinture naturelles transmises par leurs ancêtres et vous guident pas à pas pour fabriquer votre propre tissage. Le soir, vous êtes conviés pour participer à une cérémonie maya, qui est un élément essentiel de l’identité culturelle de cette civilisation. La cérémonie maya est une pratique religieuse et spirituelle, considérée comme une activité sacrée par laquelle les êtres humains cherchent à entrer en contact avec l’Être suprême, le Créateur du Ciel et de la Terre. Dîner et nuit chez l´habitant, dans la communauté.

Randonnée du matin : 4.3 km, 3 heures de marche environ, itinéraire aller / retour. Dénivelé positif +580 mètres. La dernière partie du trail est un peu abrupte, certains passages sont rocailleux et les chemins peuvent être glissants s’il a plu la veille.

JOUR 13 : SAN JUAN LA LAGUNA - CHICHICASTENANGO - ANTIGUA
Après un dernier petit-déjeuner chez vos familles d’accueil, il est temps de dire au revoir à vos hôtes et de continuer votre périple. Vous reprenez le bateau pour traverser le lac Atilàn jusqu’à Panajachel (20 minutes de navigation), avant de retrouver votre véhicule pour vous rendre à Chichicastenango, une ville très métissée entre les descendants Kakchiqueles, Quichés et Ladinos (1h20 de trajet). Deux fois par semaine, le jeudi et le dimanche, la calme « Chichi » se transforme en un gigantesque marché animé et bruyant. Dès l’aube, tous les commerçants des environs viennent installer leurs étals à la lumière de la chandelle. Votre guide vous mène à travers le dédale des étals pour vous faire déguster les fruits tropicaux des petits producteurs locaux. Attardez-vous pour visiter un atelier de fabrication de costumes utilisés par les Indiens pour leurs danses et leurs fêtes. Déjeuner chez l’habitant, pour découvrir les saveurs du Sakpor, un plat maya Quiché. Continuation de la visite et temps libre. Transfert vers Antigua (2h20 de trajet). Vous êtes de nouveau accueillis par Eufemia Zamora et sa famille. Diner avec la famille et nuit chez l’habitant.

JOUR 14 - ANTIGUA
Après le petit-déjeuner chez l’habitant, vous faites vos premiers pas dans la vieille ville d’Antigua, bourrée de charme avec son esplanade centrale et ses monuments, son architecture élégante et ses petites rues pavées bordées de demeures coloniales colorées. Un court trajet (10 minutes) vous mène à la commune voisine de San Juan el Obispo. Ce vieux village historique date des premiers temps de la colonisation espagnole. Vous êtes accueillis chez Doña Carmen, dont la famille perpétue le savoir-faire de la fabrication artisanale du chocolat dans la région. Vous êtes initiés aux différentes étapes de l'élaboration du chocolat à boire, tout le processus de la fève de cacao à la gorgée. Doña Carmen et sa famille se consacrent également à la préservation de la tradition culinaire en faisant revivre les recettes d'antan : vous mettez la main à la patte pour la préparation du plat typique « El Pepián », que vous dégustez pour le déjeuner. Il s’accompagne d’une sauce d'origine maya Kaqchikel qui a été servie dans les cérémonies religieuses mayas, déclarée patrimoine culturel de la nation. Retour à Antigua et temps libre pour profiter de la ville. Dîner préparé par une famille Maya et nuit chez l’habitant.

JOUR 15 : ANTIGUA - GUATEMALA CITY - DÉPART
Le matin, les familles vous préparent un dernier petit-déjeuner copieux. Temps libre en fonction de votre plan de vol. Déjeuner libre. Transfert vers l’aéroport international La Aurora et assistance aux formalités d’embarquement pour votre vol retour. Le Guatemala vous dit merci, ou « martiox » comme disent les mayas !

JOUR 16 : ARRIVÉE CHEZ VOUS
Bon retour chez vous après un voyage remarquable au Guatemala, des souvenirs inoubliables plein la tête !

Les points forts de votre circuit :

LIEUX INCONTOURNABLES

  • La rencontre avec les petits producteurs de café à Semuc Champey
  • Le Cratère Azul, un paradis naturel aux eaux cristallines
  • Tikal, l’un des plus impressionnant sites de l’ancien Royaume Maya
  • L’île de Florès avec son atmosphère conviviale où il est facile d’échanger avec les locaux
  • Yaxhà, cité perdue dans la jungle qui révèle la grandeur d’une civilisation oubliée
  • Parcourir les flots du Rio Dulce en lancha au milieu d’une nature préservée
  • Livingston et son ambiance caribéenne, où vous rencontrez les Afro-descendants de la culture Garifuna
  • Quirigua et ses extraordinaires stèles sculptées qui nous comptent une histoire d’un autre temps
  • Le volcan actif de Pacaya, dont l’ascension est récompensée par une vue magnifique sur la région
  • La vieille ville colorée d’Antigua, où vous êtes accueillis par les familles guatémaltèques
  • Le lac Atitlán, entouré de volcans et considéré comme l’un des plus beaux du monde, où les communautés Tz’utujil Maya vous invitent à partager ‘leur’ Guatemala

100% IMMERSION

Les communautés locales vous accueillent pour vous faire vivre un autre Guatemala, où vous pouvez partager avec les populations locales des moments de vie simples et touchants qui vous dévoilent l’immense cœur des familles locales qui vous accueillent. Les ethnies Kaqchikel, Tz’utujil et Garifuna vous invitent à découvrir leur mode de vie, dans une convivialité chaleureuse. Chez l’habitant, vous mettez la main à la patte pour la préparation des repas et dégustez les meilleures spécialités du Guatemala, profitez des échanges culturels autours des dialectes, de l’histoire et des croyances de vos hôtes.

A San Juan La Laguna au bord du lac Atitlán, la communauté Tz’utujil déploie toute son hospitalité : vous rejoignez ce petit village vivant et coloré en bateau, et les locaux vous emmènent à la rencontre des petits producteurs du villages qui mettent en valeur la culture Maya (miel, chocolat, plantes médicinales, textiles traditionnels, artistes peintre etc…) et vous ouvrent les portes de leurs maisons pour partager la vie des familles du village pendant quelques jours. Une cérémonie rituelle sera l’occasion de rencontrer le guide spirituel de la communauté et d’en apprendre plus sur la cosmologie Maya. Vous comprendrez à travers cette expérience les enjeux et les difficultés auxquelles les villageois font face pour se réapproprier leur culture.

Dans une petite municipalité autour de la vieille villa d’Antigua, les familles guatémaltèques vous invitent également au sein de leurs maisons traditionnelles. Le confort est simple mais leur générosité et leur hospitalité vous laisseront les souvenirs impérissables d’une expérience authentique.

L’accent est mis sur l’immersion auprès des communautés locales tout au long du séjour, avec la famille Velasquez qui vous accueille à Florès pour partager un diner et leurs coutumes, ou encore avec les Afro-descendants Garifuna qui vous enjoignent à célébrer leur danse traditionnelle au rythme des sons caribéens.

DIMENSION SOLIDAIRE

Au-delà des engagements propres à tous nos voyages, ce séjour inclut une action solidaire qui permet de soutenir une initiative locale.

Dans la région du Petèn au nord du pays, vous participez à une première journée d’action solidaire avec une ONG guatémaltèque et les membres du parc d’Actún Kan pour mettre en place une bibliothèque environnementale : selon le moment de votre visite, votre contribution pourra prendre la forme d’une mission de reboisement, de construction de sentiers, de balisage d’une grotte, de la création d’une ferme de papillons et d’un jardin de plantes médicinales, etc…

A Rio Dulce, nous organisons une rencontre avec une autre ONG guatémaltèque qui vous présentera ses initiatives pour assurer le développement des villages autour de Rio Dulce.

Pendant votre immersion au bord du lac Atitlán, vous participez à une action de préservation de l’environnement aux côtés d’une association locale. Concrètement, vous accompagnez sur toute une journée un groupe de femmes engagées dans un projet de recyclage des déchets dans les municipalités autour du lac. Tout ce qui est ramassé ne finit pas dans le bassin, et comme cette initiative se fait sur la base du volontariat des habitants, votre coup de pouce est plus que bienvenu ! Le matin, vous partez avec l’équipe pour la collecte des matériaux, puis après un déjeuner avec les membres de l’association, l’après-midi est consacrée au tri / nettoyage de vos trouvailles du jour avant que tout ne soit envoyé au centre de recyclage.

Toutes les actions auxquelles vous participez sont financées par le coût de votre voyage. Accessibles à tous, sans compétence particulière, vous avez simplement besoin d’une grande ouverture d'esprit et d’une envie de partage dans la bonne humeur !

IMPACT LOCAL

Au-delà des engagements propres à tous nos voyages, ce séjour inclut plusieurs actions solidaires qui permettent de soutenir une initiative locale.

Protection de l'environnement au lac Atitlán :

Le lac Atitlán est l’une des plus importantes étendues d’eau douce d’Amérique centrale. Il est situé dans la chaîne volcanique occidentale du Guatemala. Il s’agit sans aucun doute l’attraction naturelle la plus importante du pays et de l’une de ses principales ressources économiques. Les terres sont habitées par les Tz’utujiles, les Kaqchikeles et les K’iches, des groupes ethniques descendant des Mayas, chacun ayant sa propre langue, sa propre culture et ses propres traditions. Vous logez au sein des familles de San Juan La Laguna, un des 12 villages qui bordent le lac. Plus de 30 familles se sont organisées en association depuis 2003 afin de mettre en place des coopératives pour mettre en avant de manière durable l’art et l’artisanat local et proposer une forme de tourisme responsable et immersif en découvrant la culture Maya.

Considéré comme l’un des plus beaux lacs du monde grâce aux volcans emblématiques qui le cernent, Atitlán est aussi et surtout une source d’eau pour plus de 300 000 personnes qui vivent dans son bassin. Malheureusement, le lac continue d’être contaminé à mesure que la population augmente. Plutôt que d’être témoin de sa détérioration, l’association locale composée de voisins, de scientifiques et de chercheurs engagés ont décidé de participer activement à son sauvetage. Afin que la population puisse coexister de manière durable et saine avec l’environnement naturel, l’association promeut des actions d’éducation environnementale, de reboisement, de recyclage, d’autonomisation économique des femmes, et de conseils municipaux en matière d’assainissement de l’eau.

Depuis 2018, un groupe de 61 femmes autodidactes, qui se sont greffées à l’association, se consacre à la collecte, au nettoyage, à l’extraction et au tri des déchets (plastiques, verres, métaux, cartons, papiers) et à la vente de matériaux recyclables dans les municipalités autour du lac. Cette initiative a un grand impact sur l’environnement du lac, en permettant que chaque déchet collecté ne finisse pas au fond du bassin, tout en leur donnant une deuxième vie grâce au recyclage. La population a répondu aux appels et livre actuellement ses déchets recyclables au groupe de femmes dans chaque zone de gestion.

Vous accompagnez l'association sur toute une journée en leur prêtant main forte dans leur tâche. Le matin, c’est l’occasion de découvrir un autre visage du Guatemala, en sillonnant les petites rues où vivent les locaux et où les voyageurs ne s’aventurent jamais, en collectant les matériaux dans les magasins, maisons privées et établissements de la commune. Vous effectuez des aller-retours réguliers vers les micro-centres de collecte qui sont les domiciles des femmes qui participent au projet. Après un déjeuner partagé avec l’équipe, c’est le moment de trier et séparer les déchets solides recyclables qui seront transformés et recommercialisés par la suite. Avec l’union des efforts, de meilleurs résultats peuvent être obtenus, et les membres de l’association sont toujours ravis de recevoir du soutien. Au-delà des enjeux et de l’intérêt environnemental de votre action, c’est une fois de plus l’occasion de tisser des liens avec la population locale et de voir le pays sous un autre angle, en apportant votre pierre à l’édifice.

Projet Actún Kan :

Dans le nord à proximité de l’île de Florès, le parc régional d’Actún Kan est connu pour son réseau de grottes, autrefois considéré comme l’Inframonde sacré des Mayas. Une journée est dédiée pour mettre en place un projet de conservation du patrimoine naturel et culturel du pays et de développement de la région avec l’intégration des communautés par une ONG et les membres du parc. A leurs côtés, vous participez à leurs actions, selon la saison et les besoins, de reboisement, de construction des sentiers, de balisage de la grotte, de création d’un conservatoire de papillons et d’un jardin de plantes médicinales, et d’une bibliothèque environnementale.

Projet Rio Dulce :

Au cœur de la forêt tropicale humide à proximité de la Mer des Caraïbes dans la zone naturelle protégée du Parc national de Rio Dulce, nous organisons une rencontre avec les membres d'une autre ONG guatémaltèque fondée en 1992, dont le principal objectif est d’assurer le développement durable de la trentaine de villages Maya – plus de 8000 personnes – auxquels elle accorde son aide.

CHAMBRE INDIVIDUELLE

Attention, les chambres individuelles sont garanties uniquement sur les étapes en hôtel.
Pour les étapes en famille, la répartition se fait en fonction des possibilités de chaque famille d'accueil, il se peut que les chambres soient partagées avec d'autres voyageurs.
Nous consulter pour plus d'informations.

A savoir :

ENFANTS

Âge minimum 5 ans

CLIMAT
De mai à octobre : saison humide avec des températures plus fraîches (entre 20 et 25°C). Les pluies peuvent être abondantes mais durent rarement plus de quelques minutes ou heures.

De novembre à avril : saison sèche avec les mois les plus chauds, 25 à 30°C en moyenne.

DÉCALAGE HORAIRE
Hiver : - 8 heures Été : - 7 heures

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES
PASSEPORT : Les ressortissants français doivent être en possession d’un passeport (ordinaire, de service ou diplomatique) en cours de validité. Tout voyageur entrant et sortant du pays doit obligatoirement remplir en ligne la déclaration de douanes pour obtenir un QR code.

VISA TOURISME : Aucun visa d’entrée n’est requis pour des séjours inférieurs à trois mois.

ATTENTION : les informations ci-dessus ne sont valables que pour les ressortissants français ! Pour toutes autres nationalités, merci de vous renseigner auprès de l’ambassade ou du consulat correspondants.

FORMALITÉS SANITAIRES
AUCUN VACCIN OBLIGATOIRE : sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays où elle est endémique.

VACCINS RECOMMANDÉS : DT Polio, Rubéole-Oreillons-Rougeole (ROR) chez l’enfant. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable. La vaccination contre la Rage, la Typhoïde et les Hépatites A et B peut être recommandée. Il est nécessaire de recourir à des mesures de protection contre les moustiques afin d’éviter toutes les maladies transmises par ces insectes (notamment dengue et chikungunya).

Ce prix comprend / Ce prix ne comprend pas

Ce prix comprend

  • Les vols internationaux et les taxes aériennes
  • L’encadrement par un guide francophone, un chauffeur hispanophone et des guides locaux selon les spots
  • Les transports prévus (véhicules privés, bateau privés) pendant toute la durée du voyage
  • L’hébergement chez l’habitant et en hôtel
  • Les repas en pension complète du petit-déjeuner jour 2 au petit-déjeuner jour 15
  • Le port des bagages dans les hôtels et aéroports
  • Vos projets d’action solidaire

Ce prix ne comprend pas

  • Les assurances « Assistance » et « Annulation »
  • Les boissons, extras et dépenses personnelles