Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka)

Japon Référence produit : 456348
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 1
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 2
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 3
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 4
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 5
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 6
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 7
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 8
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 9
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 10
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 11
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 12
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 13
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 14
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 15
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 16
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 17
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 18
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 19
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 20
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 21
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 22
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 23
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 24
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 25
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 26
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 27
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 28
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 29
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) - 30
Ouvrir le diaporama
Cicuit Découverte du Japon (de Tokyo à Osaka) REF : 456348
dès 3639 TTC / personne en Circuits de 10 jours / 8 nuits au départ de Paris le 08 nov. 2024
Payez en 3X ou 4X*
Les offres
Détails
Inclus dans ce voyage
  • Vol A/R au départ de Paris (+6 autres villes)
  • Repas Selon programme
  • Chambre
  • Transfert
  • Guide francophone
  • Visites selon programme
à partir de
3639 € TTC
Voir les offres
Description Ce prix comprend / Ce prix ne comprend pas Formalités
Description

Services et équipements

  • Guide francophone

Résumé

Véritable immersion dans le « monde nippon », ce voyage vous emmènera à la découverte de l'important héritage culturel et architectural du Japon.

Information Voucher

Carnet de voyage numérique envoyé par mail (convocation, liste hôtels, programme, infos, billets d'avion...).


Votre itinéraire


JOUR 1 : JOUR 1 – PARIS / TOKYO

Présentation des participants à l'aéroport.
Formalités d'enregistrement puis décollage à destination de Tokyo sur vol régulier.
Nuit à bord.

Note sur les départs du 08/04/24, 10/04/24 :
Vous arriverez au jour 2 en fin de soirée au Japon, la journée sera donc écourtée et le tour panoramique n'aura pas lieu. Le prix tient compte de cette modification.


Note sur le départ du 13/06/24 :
Au jour 6 la découverte du village de Sumiyama ne sera pas réalisable. Nous la remplaçons par la découverte du Keihanna Commemorative Park avec un jardinier, suivi d’explications sur les « jardins secs ».


JOUR 2 : JOUR 2 – TOKYO

Arrivée et accueil à l’aéroport de Tokyo par votre guide francophone.
Déjeuner libre.
Départ pour un tour panoramique de la Capitale Nippone en bus.
Véritable ville de contrastes, et en perpétuel mouvement, Tokyo happe le visiteur dès son arrivée dans un tourbillon de sensations, d’odeurs, de bruits inconnus et fascinants. Parfum de luxe à Ginza, air du grand large à Tsukiji, vertige des sommets à Shinjuku, odeurs d’encens et de soja grillés à Asakusa, Tokyo semble recéler dix, vingt villes différentes, disparates, trépidantes et éclectiques.
Métropole du futur, et parfait contrepoint à la capitale culturelle du pays qu'est Kyoto, Tokyo dégage un pouvoir de séduction et de fascination irrésistible.
Vous verrez aussi lors du tour panoramique : le Palais impérial et la Diète (Parlement).
Route et installation à l’hôtel.
Dîner dans un restaurant local.
Nuit à l’hôtel.


JOUR 3 : JOUR 3 – TOKYO

Petit-déjeuner à l’hôtel.
Le matin, départ pour la visite de la Capitale Nippone en métro et à pied
Visite du sanctuaire Meiji (Meiji-Jingu).
Le Sanctuaire Meiji se dresse au cœur d’un luxuriant parc qui comprend environ 100 000 arbres. Il est dédié à l’Empereur et l’Impératrice Meiji. Le sanctuaire est un édifice particulièrement représentatif de l’architecture shinto.
Balade à pied dans le quartier d’Harajuku, puis promenade dans la rue Takeshita.
Takeshita-dori est une rue piétonne très animée du quartier Harajuku, remplie de boutiques de vêtements, de cafés et de restaurants ; cette rue est très prisée des adolescents japonais et des « Gothic Lolitas » et « Sweet Lolitas », mode vestimentaire globalement axée sur des robes et jupes bouffantes, agrémentées de dentelles.
Déjeuner dans un restaurant local.
Départ pour une balade dans le quartier de Shibuya.
Shibuya, la Mecque de la mode de Tokyo, avec ses boutiques où tous les styles vestimentaires, jusqu’aux plus excentriques, sont représentés. On y vient pour voir et y être vu, mais aussi pour dénicher des habits originaux !
C’est aussi ici qu’on peut retrouver le célèbre carrefour de Shibuya, où se croisent plus de 100 000 personnes par jour ! Sans oublier la statue du chien Hachiko, dont son histoire a inspiré le cinéma, comme le film « Hatchi ». Hachiko attendait chaque soir le retour de son maître sur le quai de la gare. Le 21 mai 1925 son maître décéda, mais Hachiko continua à attendre quotidiennement son retour pendant 7 ans !
Départ et montée à l’observatoire de la mairie de Tokyo.
On reconnait Paris à sa Tour Eiffel, New York et l'Empire State Building... Et Tokyo ? Sûrement à son bâtiment-cathédrale de la mairie de Tokyo ! Avec ses 243 mètres de haut, la mairie est également l’un des bâtiments les plus hauts de la capitale nipponne (le plus haut jusqu’en 2006).
Retour à l’hôtel.
Dîner dans un restaurant local.
Nuit à l’hôtel.


JOUR 4 : JOUR 4 – TOKYO / KAMAKURA / REGION DE HAKONE (180 km)

Petit déjeuner à l’hôtel.
Le matin, départ pour Kamakura.
Elle est située au bord de l'Océan Pacifique dans la préfecture de Kanagawa, à environ 70 min de train de Tokyo et un peu moins de Yokohama. La ville compte environ 170 000 habitants. Aujourd'hui, Kamakura est une ville balnéaire, et surtout touristique. L'été, mais aussi pendant les beaux jours d'hiver, sa longue plage est fréquentée par les surfeurs et les baigneurs. Apprécié des densha-otaku, un train ancien sur une seule voie traverse la ville.
Visite du temple Tsurugaoka Hachimangu.
Il date de 1063, initialement construit au bord de l'eau, il a été déplacé à son emplacement actuel en 1191. Il est situé au nord de la rue principale de Kamakura. Dédié au Dieu de la Guerre, il est destiné à protéger les clans Minamoto et Genji. Ce temple est très fréquenté lors des grandes fêtes du Japon.
Déjeuner dans un restaurant local.
Découverte du Mont Fuji (3776 mètres) et visite d’Hakone.

  • Promenade sur le Lac Ashi.
  • La région du Parc National d’Hakone (122 309 hectares), à quelques heures des plus grandes villes, recèle de véritables monuments naturels : de l’admirable Mont Fuji, le géant sacré du Japon, aux montagnes volcaniques de Hakone, en passant par l’archipel d’Izu.
  • Le mont Fuji et le lac Ashi nimbés d’une envoûtante aura de magie, sont particulièrement vénérés. Hakone, ville de collines aux sources d’eau chaude dont les points d’intérêt sont à la fois d’ordre culturel et naturel, est une station thermale appréciée depuis le IX siècle.
Visite de la Vallée des fumerolles (Owakudani) en téléphérique aller/retour.
Vallée volcanique connue pour sa carrière de souffre et ses œufs cuits dans la vapeur des puits de souffre, spécialité locale qui dit-on, rallongerait la vie de ceux qui les consomment de 7 années supplémentaires.
NOTE : Si la visite d’Owakudani n’est pas réalisable, l’excursion pourra être remplacée par Hakone-jinja.
Le sanctuaire Hakone-jinja, caché entre les cèdres et les pins, fut fondé en 757 près du Lac Ashi. C'est dans ses bâtiments principaux qu'on vénère les descendants d'Amaterasu, déesse du soleil dans la mythologie japonaise. Et à l'ombre des conifères se découvre le fameux portique du lac, intitulé Heiwa torii ("la grande porte de la paix"), édifié en 1951, témoin du traité de paix post-seconde Guerre Mondiale.
Transfert et installation dans un ryokan.
Un « ryokan » est une sorte d’auberge japonaise. Les chambres proposées dans les ryokans sont de grandes pièces sans cloisons, dont le sol est recouvert de « tatami » traditionnels en paille de riz. Elles ont, pour seul mobilier, une table basse et sont dotées de portes coulissantes, les « shoji ». Les clients y dorment sur un « futon » déroulé avant la nuit par le personnel.
Dîner et nuit dans un ryokan dans la région de Hakone (nuit sur futon au sol / pas de lit occidental, salle de bains japonaise…).


JOUR 5 : JOUR 5 – REGION DE HAKONE / NAGOYA / IGA / NARA (400 km)

Petit déjeuner à l’hôtel.
Départ pour Nagoya (4h de route environ).
Bien que souvent boudée par les visiteurs étrangers, Nagoya est classée 4e ville du Japon après celles de Tokyo, Yokohama et Osaka. Avec 2,2 millions d'habitants et jusqu'à 9 millions en comptant l'agglomération, elle est la plus grande mégapole du Chubu, cette vaste région entre le Kansai et le Kanto.
Déjeuner en cours de route sous forme de « bento ».
Le « bento » est un repas ou encas, servi sous forme de plateau repas en plastique ou alors présenté de manière très jolie dans une boîte. Elle remplace notre bon vieux sandwich jambon-beurre français... Vous en trouverez aussi dans les supérettes locales, dans les grandes gares (les célèbres « eki bento », il paraît que les Japonais font des centaines de kilomètres en train juste pour goûter aux eki bentos régionaux !) … Bref, une véritable institution au Japon !
Arrivée à Nagoya et visite du sanctuaire Atsuta Jingu.
Atsuta-jingu est l'un des sanctuaires shintoïstes les plus importants du Japon. Il s'agit du cœur religieux de Nagoya, supposément fondé il y a 1900 ans. De nombreuses légendes entourent ce sanctuaire, notamment celle concernant une relique sacrée et celle sur l'influence des dieux parmi eux.
Départ pour Iga.
Visite du musée Ninja.
Le musée d’Iga est sans doute le meilleur du genre au Japon et l’endroit le plus indiqué pour comprendre ce qu’étaient ces guerriers de l’ombre. Le musée se compose en premier lieu d’une reconstitution d’une maison ninja. Ces maisons étaient de véritables forteresses contenant trappes et pièges ainsi que des cachettes dissimulant les activités secrètes des résidents. On trouve aussi une galerie très bien organisée contenant plus de 300 objets historiques ayant appartenu à des ninjas. On y trouvera des armes et armures, des écrits, des manuels de ninjutsu et bien sûr les inévitables et emblématiques shuriken. Le musée est très pédagogique et tente de faire passer aux visiteurs quelques techniques anciennes transmises par les documents historiques étudiés par les historiens. On trouvera ainsi de nombreux secrets médicaux, chiffrage secret ou techniques de survie expliquées.
Continuation pour Nara, située au cœur de la civilisation japonaise. Fondée en 710 sur la plaine de Yamato Nara alors baptisée Heijo-Kyo (citadelle de la paix), cette cité ancienne est entourée de collines boisées, de temples ceints de parcs et de quelques-uns des plus anciens bâtiments de bois du pays.
Installation l’hôtel.
Dîner dans un restaurant local.
Nuit à l’hôtel.


JOUR 6 : JOUR 6 – NARA / UJI / KYOTO (70 km)

Petit déjeuner à l’hôtel.
Découverte du site de Nara, qui regroupe plusieurs monuments inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Dans un parc de plus de 600 hectares, les daims en liberté gambadent et vivent en totale harmonie avec les visiteurs.
Vous découvrirez le temple de Todai-Ji, abritant une colossale statue en bronze doré de Bouddha.
Todaiji est un des plus célèbres temples du Japon et un des symboles de Nara. Il a été construit en 752.
Continuation par Uji, pour la découverte du village de Sumiyama, reconnu pour la céramique Kyo-yaki et plus particulièrement pour sa vaisselle Kiyomizu.
(Note pour le départ du 13/06/24 : la découverte du village de Sumiyama sera remplacée par la découverte du Keihanna Commemorative Park, en compagnie d’un jardinier qui vous expliquera aussi le principe du « jardin sec ».)
Route pour Kyoto, ville spirituelle du Japon avec ses 1650 temples et 400 sanctuaires.
S’il existe une ville que tout étranger se doit de visiter en priorité, c’est bien celle de Kyoto. Déambuler dans ses rues étroites et ses allées, c’est remonter le cours des onze siècles durant lesquels elle fut la capitale du pays (de 794 à 1868). Entourée par des collines magnifiques, Kyoto est riche en souvenirs historiques et en légendes et renferme les plus beaux vestiges japonais anciens ! Bien que des industries modernes se soient développées, la ville reste le premier centre pour les industries traditionnelles fabriquant les soies, brocarts, laque, poteries, porcelaines, éventails, poupées et bronzes. L’habileté des artisans s’est transmise à travers les générations et peut encore être appréciée aujourd’hui.
Déjeuner dans un restaurant local.
Visite du Fushimi Inari Taisha.
Le Fushimi Inari, sanctuaire shintô bâti au VIIIe siècle par le clan Hata (immigrant d’origine coréenne), peut arborer plusieurs titres honorifiques peu conventionnels. Incontestablement d’abord, celui du sanctuaire le plus original de Kyoto, peut-être du Japon : ici, pas de bâtiments imposants, seulement des torii à perte de vue, à franchir et à refranchir, pour le plaisir de cheminer à travers l’innombrable. Autre distinction toute aussi louable, celle du site kyotoïte le moins fréquenté par rapport à sa remarquable somptuosité. Pas de dorure à photographier pour repartir dans la foulée. Simplement, un sentiment d’être là, ici et maintenant.
Balade dans les ruelles de Ninenzaka et Sannenzaka.
Le nom des rues signifie littéralement "la pente des 2 ans" (Ninenzaka) et "la pente des 3 ans" (Sannenzaka). La légende dit que si vous tombez dans une de ces ruelles, vous allez mourir dans 2 ans (ou 3 ans suivant la rue). Comme elles sont pentues et parsemées d'escaliers, veillez à faire attention si vous êtes superstitieux !
Continuation de la visite avec le temple de Kiyomizu Dera, dédié à la déesse Kannon aux onze têtes dont la statue n’est exposée qu’une fois tous les trente-trois ans. Ce temple est surtout connu pour sa terrasse sur pilotis. Il fut fondé en 798 par le prêtre Sakanoue Tamuramaro, mais les bâtiments actuels furent, bâtis en 1633.
Installation à l’hôtel.
Dîner dans un restaurant local.
Nuit à l’hôtel.


JOUR 7 : JOUR 7 – KYOTO

Petit déjeuner à l’hôtel.
Le matin, départ en bus pour la visite de Kyoto.
Vous vous émerveillerez devant l’incroyable concept du jardin zen du temple de Ryoanji. Ce chef d’œuvre incontournable, jardin de sable et de pierre, d’une beauté remarquable, est l’un des plus purs achèvements de l’esthétique Zen. Ses quinze rochers ont donné lieu à de multiples interprétations. Certains chercheurs y voient une tigresse et ses petits, d’autres des dragons, etc. Les pierres sont disposées de telle sorte qu’on ne peut en voir plus de quatorze à la fois. Toutes sont entourées de sable soigneusement ratissé quotidiennement par les prêtres du temple. Ce jardin Zen est un exemple de pureté et a été conçu pour la méditation.
Visite du temple Kinkakuji, blotti dans un beau cadre romantique, le pavillon d’or suffit à sa seule évocation à enflammer les imaginations. Construit en 1393 pour servir de lieu de méditation à Yoshimitsu puis converti en temple à la mort du Shogun, il doit son nom de pavillon d’or aux feuilles d’or fin plaquées sur ses toitures se reflétant dans l’eau.
Continuation de la visite de Kyoto par l’impressionnant château Nijô.
Cet impressionnant édifice date de 1603. Plusieurs shoguns y ont résidé jusqu'à l’abdication du dernier d’entre eux en 1867. Il devint alors le siège impérial. Par la suite, on y installa la préfecture de Kyoto. Depuis 1893, le château appartient à la ville et se visite comme un monument historique.
Déjeuner dans un restaurant local.
Balade dans le marché de Nishiki.
Le marché de Nishiki est aujourd'hui très différent de ce qu'il était à ses débuts, il y a 400 ans, un marché aux poissons en plein air. Ce marché compte 130 vendeurs entassés dans un étroit passage d'environ 400 mètres de long et 3,9 mètres de large. Il continue de prospérer en attirant non seulement les visiteurs, mais aussi les habitants de Kyoto.
Balade dans le quartier de Gion.
Puis temps libre selon le déroulement du programme qui vous donnera l’opportunité de parcourir le quartier historique de Gion, au cœur de ruelles pleines de charme et de maisons traditionnelles.
Le quartier historique de Gion a la particularité d’un mélange de traditionnel et de modernisme fusionnant en totale harmonie. Lieu idéal pour découvrir les arts traditionnels, les restaurants de styles anciens, à la décoration d’un goût exquis renforcent l’atmosphère raffinée du quartier. Gion est aussi connue pour être l’ancien fief des geishas (localement appelées « geiko »).
Dîner libre.
Nuit à l’hôtel.


JOUR 8 : JOUR 8 – KYOTO / OKAYAMA / KURASHIKI / HIROSHIMA (400 km)

Petit déjeuner à l’hôtel.
NOTE IMPORTANTE : vos valises seront envoyées directement à votre hôtel d’Osaka (au jour 9), prévoyez des affaires de rechange pour 2 jours.
Départ pour Okayama (4h de route environ).
Visite du jardin Korakuen.
Le Korakuen fait partie des 3 plus beaux jardins paysagers du Japon, avec le Kenrokuen à Kanazawa et le Kairakuen à Mita.
Ce jardin traditionnel japonais a été créé il y a près de 300 ans par le daimyo (seigneur féodal du domaine) de la région. Symbolisant la puissance du samouraï, le jardin Korakuen d’Okayama est considéré comme l’un des trois plus beaux grands jardins du Japon avec les jardins Kenroku-en de Kanazawa et Kairakuen de Mito.
Situé autour de la maison Enyô-tei, construite pour servir de bâtiment d’habitation principal, le jardin couvre une superficie de 13 ha et comporte un théâtre nô ainsi que des étangs, une colline, des bosquets de pruniers et une plantation de thé. Le jardin est aménagé avec de grandes étendues de gazon témoignant d’une ouverture d’esprit peu fréquente dans les jardins japonais. Il s’agit d’un jardin de style kaiyu (jardin à promenade) qui permet aux visiteurs de profiter du paysage varié traversé en flânant à travers le jardin, en particulier au sommet de la colline Yuishinzan ainsi que le long des ruisseaux voisins.
Route pour Kurashiki (1h de route environ).
Déjeuner sous forme de « bento ».
Balade dans le quartier historique de Kurashiki Bikan.
La vieille ville, qui se distingue par les murs blancs des résidences et les saules pleureurs alignés sur les rives de la rivière Kurashiki. Le quartier est classé comme quartier important de préservation pour des ensembles de bâtiments traditionnels. Dans les années 1600, Kurashiki a prospéré car les transporteurs de marchandises pouvaient s’y croiser. Le lieu continue toujours d’apporter une atmosphère historique envoûtante d’une vie calme et harmonieuse.
Départ pour Hiroshima. Pour une raison horrible, Hiroshima n’a pas besoin d’être présentée. Chaque année, des millions de visiteurs se rendent dans ce lieu de destruction apocalyptique.
Face à la mer Intérieure, Hiroshima, la « Ville de la Paix », est la plus grande ville du Chugoku. Le bombardement atomique du 6 août 1945 a complètement détruit tout bâtiment dans le centre de la ville sauf ce qui est maintenant connu comme le Dôme de la bombe atomique de Hiroshima, aujourd'hui classé au patrimoine mondial de l'Unesco comme témoignage des ravages de l'arme nucléaire.
Installation à l’hôtel.
Dîner dans un restaurant local.
Nuit à l’hôtel.


JOUR 9 : JOUR 9 – HIROSHIMA / MIYAJIMA / HIROSHIMA / OSAKA (400 km)

Petit déjeuner à l’hôtel.
Départ en ferry jusqu’à l’île de Miyajima.
« L'île où cohabitent les hommes et les dieux » est depuis longtemps un lieu sacré, puisque le sanctuaire de Itsukushima y est établi depuis 593 (mais les bâtiments datent du 12e siècle). Ce sanctuaire, dédié à la déesse gardienne des mers, a pour particularité d'être en partie construit dans la mer, avec des bâtiments sur pilotis et son torii à quelques dizaines de mètres au large. L'île de Miyajima a été classée au patrimoine mondial de l'Unesco.
Visite de l’île, avec son célèbre torii flottant et visite du sanctuaire d’Itsukushima. Ce lieu célèbre, bâti en 593 sur pilotis dominant une crique resplendit à marée haute lorsqu’il se reflète dans la mer (note : la rénovation du Torii est quasiment terminée en 2023, il peut y avoir des échafaudages de faible hauteur à ses pieds.).
Retour vers Hiroshima en ferry.
Déjeuner dans un restaurant local.
Visite du musée de la Paix, situé dans le Parc du Mémorial de la Paix et visite du Dôme de la bombe.
Transfert à la gare et direction Shin-Osaka en Shinkansen (équivalent japonais du TGV, le trajet dure 1h21).
Grand symbole du Japon, le Shinkansen étonne par l'élégance avec laquelle il s'élance sans bruit de la gare pour rejoindre les quatre coins du pays. Ce train à grande vitesse connu dans le monde entier est l'un des plus rapides et confortables de la planète.
Arrivée à la gare de Shin-Osaka.
Transfert en transports publics jusqu’à votre hôtel à Osaka.
Dîner dans un restaurant local.
Nuit à l’hôtel.


JOUR 10 : JOUR 10 – OSAKA / PARIS

Petit déjeuner non inclus.
Selon horaire aérien, transfert à l’aéroport d’Osaka.
Formalités d'enregistrement et d'embarquement puis décollage à destination de Paris.
Arrivée à Paris.


Informations générales

Pour des raisons techniques le sens du circuit ou l’organisation des visites peut être inversé ou modifié, mais sera néanmoins respecté.

Merci de noter que les visites à caractère culturel et les longues heures de transport en bus peuvent ne pas convenir à certains jeunes enfants de moins de 12 ans.

Nous nous réservons le droit de modifier le nom de la compagnie aérienne ou de substituer un hôtel par un autre de catégorie similaire, selon les disponibilités au moment de la réservation. Liste des hôtels proposés donnée à titre indicatif. La classification des hébergements est faite selon nos critères de sélection et mentionnée en Normes Locales (NL). En tout état de cause, la liste définitive des hôtels vous sera communiquée avant le départ, dans votre carnet de voyage.
Les repas mentionnés comme « libre » sont à la charge exclusive des participants et ne sont pas inclus dans nos prestations.
Tous nos guides locaux sont francophones (sauf mention contraire dans le programme ou dans les « Infos vérité »).
Les kilométrages et les temps de trajets sont donnés à titre indicatif. Ils peuvent varier en fonction des impératifs et aléas locaux (état des routes, embouteillages, météo, etc.).
Les toilettes des autocars (lorsqu'elles existent) peuvent être fermées pour diverses raisons : sécurité des passagers (routes sinueuses, freinage d'urgence, etc.). Cependant, l'autocar effectue des arrêts fréquents et réguliers au cours de la journée.
Le client est seul responsable de tous ses effets personnels, même laissés dans le bus.
Les photos ne sont pas contractuelles.

PRE ET POST ACHEMINEMENT :
Les pre et post acheminements s'effectuent en avion via Paris ou via Amsterdam, hors transfert aéroport/aéroport qui reste à la charge des clients. Pour des raisons techniques, le pré et/ou post acheminement peut se faire la veille du départ ou le lendemain du retour, les frais d’hébergement ou de restauration sont à la charge du client. Billets non modifiables non remboursables.

Les valises connectées :
Depuis le 15 janvier 2018, les "smart bags", "smart luggage", "bagages intelligents" (bagages avec dispositifs de rechargement à batteries en lithium) pourront être transportés à condition que les batteries soient amovibles. Dans le cas contraire, ils ne pourront être transportés.
Les voyageurs enregistrant un bagage connecté avec une batterie au lithium-ion amovible doivent l’enlever et l’emporter avec eux en cabine.
Ces informations pouvant évoluer, renseignez-vous auprès de la compagnie aérienne avant votre départ.

La cigarette électronique :
Les cigarettes électroniques sont dorénavant interdites dans les bagages placés en soute des avions, mais restent autorisées en cabine, afin de minimiser les risques d'incendie liés à la surchauffe de leur batterie, a annoncé lundi 15 juin l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).
Selon les pays, l'utilisation et/ou le transport d'une cigarette électronique peut être strictement interdite ou fortement encadrée. Selon l'évolution des législations du pays de destination, nous vous conseillons de vous renseigner avant votre départ.
Plus d'informations : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/certains-pays-ont-interdit-la-cigarette-ele.... et https://www.globaltobaccocontrol.org/e-cigarette/country-laws-regulating-e-cigarettes (site en anglais)

NOTE IMPORTANTE SUR LE TELEPHONE SAMSUNG GALAXY NOTE 7 :
Suite à l’interdiction par différents pays et compagnies aériennes, les téléphones mobiles Samsung Galaxy Note 7, en considération du risque d’explosion/incendie de ces téléphones, leur transport en soute comme en cabine (en bagage cabine ou sur vous) peuvent être interdits sur certaines compagnies aériennes ou pays de destination. Si vous possédez un téléphone Samsung Galaxy Note 7, nous vous invitons à laisser votre téléphone chez vous. A défaut, les agents de la compagnie ou les personnels en charge de l’inspection filtrage peuvent être amenés à le saisir et peuvent refuser de vous embarquer à bord. Cette mesure pourra s’étendre à d’autres pays, nous vous invitons à vous renseigner avant votre départ.

En cas d’annulation avec des frais de 100%, nous ne pourrons plus rembourser la partie de la taxe « YQ/YR » (qui correspond à celle des hausses carburant).
En départ de Paris sur vols AF/KLM, le montant des taxes est à ce jour de 310 €, dont 215 € de surcharge YQ/YR ; en départ de Province sur vols AF/KLM, le montant des taxes est à ce jour de 340 €, dont 215 € de surcharge YQ/YR.
En départ de Paris sur vols KLM, le montant des taxes est à ce jour de 320 €, dont 215 € de surcharge YQ/YR ; en départ de Province sur vols KLM, le montant des taxes est à ce jour de 350 €, dont 215 € de surcharge YQ/YR.
En départ de Paris sur le départ du 23/10/24, le montant des taxes est à ce jour de 320 €, dont 215 € de surcharge YQ/YR ; en départ de Province sur le départ du 23/10/24, le montant des taxes est à ce jour de 350 €, dont 215 € de surcharge YQ/YR.
En départ de Paris sur vols Lufthansa, le montant des taxes est à ce jour de 320 €, dont 220 € de surcharge YQ/YR ; en départ de Province sur vols Lufthansa, le montant des taxes est à ce jour de 340 €, dont 220 € de surcharge YQ/YR.

Consommation moyenne de CO2 sur ce circuit : 1690 kg de CO2 pour le voyage aller-retour soit 82.9 g de CO2 / passager.km.

Base de réalisation : mini 16 pers, max 40 pers


Conditions particulières

Disponibilité : mars à décembre


Formalités

Passeport valable 6 mois après la date de retour. Pas de visa exigé pour un séjour de moins de 90 jours. Toute personne âgée de plus de 16 ans et souhaitant entrer sur le territoire japonais devra passer un entretien et ses empreintes digitales ainsi qu'une photographie seront prises. Ces formalités sont obligatoires et s’effectueront sur place à votre arrivée au Japon. Elles ont pour but d'assurer la sécurité du territoire et aussi un voyage plus serein pour les touristes étrangers. Aucun risque sanitaire à ce jour.

Merci de nous envoyer les informations passeport au plus tard 40 jours avant le départ.

N'oubliez pas de vérifier au préalable les formalités douanières d’entrée et de séjour dans vos pays de destination et de transit (conditions applicables au départ, à l’arrivée et pour votre retour). Retrouvez toutes les informations sur le site web du Ministère des Affaires Étrangères : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs
Pour les personnes de nationalités autres que française celles-ci doivent se rapprocher du consulat du pays visité afin d’être en règles le jour du départ. Les participants devront avoir pris soin d’être en règle avec les formalités d’entrée propres au(x) pays de destination.


Formalités de santé

Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines vaccinations sont recommandées ; s’assurer d’être à jour dans ses vaccinations habituelles mais aussi liées à toutes les zones géographiques visitées. Merci de vérifier les formalités sanitaires auprès de l'Institut Pasteur : www.pasteur.fr

Importation de médicaments :
En cas de traitement médical hors substance narcotique, il est normalement possible d’importer sans autorisation le médicament prescrit sur ordonnance pour une durée d’un mois. Au-delà de cette quantité, une autorisation est nécessaire.
Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser (de préférence en anglais) au : Ministry of Health and Welfare, Compliance and Narcotics Division, Pharmaceutical and Medical Safety Bureau. Tél. : 5353 1111 (poste 2768) ; Télécopie : 3501 0034, ou consulter leur site Internet.
L’importation de substances narcotiques (morphine, codéine, oxycodone, pethidine, hydrocodone, etc.) relève de la loi sur le contrôle des narcotiques et psychotropes et ne peut intervenir sans une autorisation préalable nécessitant un délai d’instruction d’un mois minimum.
L’importation de méthadone est strictement interdite et le produit ne peut être acquis localement. Le paragraphe « traitements médicaux » du site de l’ambassade du Japon en France fournit des précisions sur les demandes d’autorisation.
Constituer sa pharmacie personnelle en conséquence et n’emporter que les médicaments nécessaires ; ne jamais consommer des médicaments achetés dans la rue (risque de contrefaçons). Pour plus d’informations, consulter la fiche Informations pratiques du site Conseil aux Voyageurs.

Dans un contexte toujours fortement évolutif, avant tout voyage, il est recommandé de se renseigner auprès du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères pour connaître les possibles restrictions dans chaque pays, en consultant les sites internet suivants : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ et/ou https://www.iatatravelcentre.com/world.php (site en anglais) pour savoir si vous pouvez vous y rendre.

Covid : Consultez les sites internet relatifs à la COVID-19.
https://reopen.europa.eu/fr
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

INFORMATIONS DONNEES SOUS RESERVE DE MODIFICATION SANS PREAVIS ET EN L’ETAT DE NOS INFORMATIONS A DATE.
Nos informations sont destinées à faciliter la préparation de votre voyage et ne prétendent pas à l’exhaustivité. Malgré la qualité des informations mises à votre disposition, elles ne vous dispensent nullement d’adopter une attitude prudente et de recueillir des conseils spécialisés ou de vous faire confirmer les informations diffusées par nos services.
Nous attirons également votre attention sur le fait que votre agence de voyages ne délivre que des conseils et, en aucun cas, des accords ou des autorisations de se déplacer, et ne saurait, de manière générale, prendre la décision finale quant à l’annulation, au report ou au maintien de votre voyage lorsque celui-ci opère dans des conditions normales. Nous ne pouvons en aucun cas nous substituer à votre médecin ou au gouvernement français ou aux services de vaccinations de l’Institut Pasteur ou aux services consulaires du (des) pays visité(s). De même, ces informations ne sauraient engager la responsabilité de leurs auteurs ou de votre agence de voyages.


Hébergement

Tokyo : Dai-ichi Hotel Ryogoku ou similaire,
Région de Hakone : Kawaguchiko Royal Hotel ou similaire,
Nara : Hotel Obana ou similaire,
Région de Kyoto : Urban Hotel Kyoto Shijo Premium ou similaire,
Hiroshima : Grand Intelligent Hotel Hiroshima ou similaire,
Osaka : Hotel Plaza Osaka ou similaire.

Note sur les chambres :
au Japon les chambres doubles sont constituées d'un lit double très petit (en moyenne 120 cm de largeur, contre 140 cm au minimum en France). Pour des raisons de confort, nous réservons uniquement des chambres "twins" (deux lits simples séparés). Par ailleurs, les chambres triples ne sont pas proposées sur ce programme.

En tout état de cause, la liste définitive des hôtels vous sera communiquée lors de votre convocation. Des modifications concernant les hôtels sélectionnés peuvent être apportées. Cependant, nous nous efforcerons de vous proposer en ce cas des hôtels de catégorie équivalente.


Points forts

  • 6 sites au Patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Les villes les plus emblématiques du Japon : Tokyo, Nara, Kyoto, Hiroshima et Osaka
  • L’île sanctuaire de Miyajima et son torii flottant
  • Visite de Koraku-en, l’un des 3 plus beaux jardins paysagers du Japon
  • Le Pavillon d’Or (Kinkaku-ji), le jardin zen Ryoan-ji et le château Nijo
  • Les milliers de torii alignés du sanctuaire Fushimi Inari Taisha
  • L’insolite Musée Ninja d’Iga
  • Le Parc National de Fuji-Hakone-Izu
  • Le déjeuner bento typiquement japonais
  • La nuit « à la japonaise » avec un couchage futon, dans la région de Hakone
  • Vivre à l'heure japonaise avec le métro de Tokyo et un trajet en Shinkansen


Accès personnes à mobilité réduite

Nos circuits, croisières et autotours ne sont pas adaptés aux personnes à mobilité réduite (PMR). Il y a beaucoup de marche lors des visites et de nombreuses montées/descentes du bus qui n’est pas équipé en conséquence. Les clients doivent être autonomes et ne pas avoir besoin de l’assistance d’un tiers dans leurs déplacements. Les guides ne sont pas habilités à prendre en charge des PMR ou atteintes de tout autre handicap. Les hôtels de nos circuits/séjours ne possèdent pas tous d’ascenseurs et leurs accès ne sont pas tous adaptés aux PMR.

Pour toute personne atteinte d’un handicap moteur, visuel ou auditif, il est impératif de nous informer du type de handicap et du niveau d’autonomie avant toute réservation, afin que nous puissions vérifier l’accessibilité à notre voyage.

Pour toute assistance spécifique dans les aéroports, notamment l’assistance et la mise à disposition d’un fauteuil roulant, merci de nous consulter.

De même pour le transport de matériel médical spécifique (appareillages, médicaments, seringues, etc.), merci de prendre contact avec notre équipe. Ces services spéciaux font l’objet d’une demande particulière auprès des compagnies aériennes et sont soumises à conditions et/ou supplément tarifaire.


Restauration

Pension complète du dîner du jour 2 au dîner du jour 9, sauf dîner libre au jour 7 (la pension comprend : 7 petits-déjeuners, 7 déjeuners, 7 dîners).


Informations départs

Départs possibles de : PARIS, LYON, MARSEILLE, NICE, BORDEAUX, NANTES, TOULOUSE

Ce prix comprend / Ce prix ne comprend pas

Ce prix comprend

  • Aérien : France / Tokyo // Osaka / France sur vol régulier Air France/KLM via Amsterdam ou Lufthansa via l'Allemagne
  • Franchise d'un bagage de 20 kg inclus par personne
  • Transfert Aéroport / Hôtel / Aéroport
  • Trajet Hiroshima / Shin-Osaka en shinkansen (en 2nde classe)
  • Hôtel 3 étoiles (normes locales) en chambre double ou twin avec bain ou douche, 1 nuit en futon (couchage au sol)
  • Transferts/transports terrestres en véhicule de tourisme adapté à la taille du groupe
  • Guide accompagnateur Tokyo/Osaka
  • Les taxes d’aéroport et de sécurité et frais de dossier (à ce jour et sujets à modifications)
  • Pension complète du dîner du jour 2 au dîner du jour 9 (la pension comprend : 7 petits-déjeuners, 7 déjeuners, 7 dîners)

Ce prix ne comprend pas

  • Les boissons hors forfait, les pourboires et les dépenses personnelles.
  • Les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs.
  • Assurance non incluse et non souscrite.
Formalités

Formalité Japon

Formalités d’entrée

Covid-19 – Nouvelles règles

Les mesures indiquées ci-dessous font l’objet de mesures de suspension ou de dérogations qui sont évolutives du fait de la crise sanitaire. Pour plus de précisions sur les conditions actuelles d’entrée et de sortie au Japon, consulter la rubrique Dernière minute.

Visa

Restrictions d’entrée sur le territoire japonais

Les autorités japonaises consultent systématiquement les fichiers d’Interpol. Tout voyageur utilisant un titre qui a été déclaré perdu ou volé (*), périmé ou ayant une validité insuffisante (même s’il a pu le faire sans encombre auparavant pour d’autres destinations), se verra refuser d’office l’admission au séjour et sera renvoyé, par le premier vol retour disponible, vers la destination d’embarquement.
(*) Des usagers déclarent leur passeport perdu ou volé puis le retrouvent plus tard et commettent l’erreur de le réutiliser.

Les enfants mineurs doivent disposer d’un passeport individuel. L’entrée sur le territoire sera refusée dans tous les autres cas (présentation par exemple d’un passeport périmé ou d’un laissez-passer, d’une carte nationale d’identité, d’un permis de conduire ou d’un livret de famille).

Les services consulaires ne peuvent intervenir auprès des services de l’immigration pour faciliter l’entrée sur le territoire japonais de ressortissants ne présentant pas les documents de voyage en cours de validité requis.

Les étrangers séjournant illégalement dans l’archipel ou qui prolongent leur séjour, même de 24h, après l’expiration de leur visa risquent une arrestation et une incarcération.

Pour plus d'info :  https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/japon/#entree